Aero-560 commander

Aero A.10

Aero (aero tovarna letadel)-A.100

Vue d'un Aero A.10 Vue d'un biplan de transport civil Aero A.10.

C'est à Prague, en 1919, que fut créée la société Aero Továrna Letadel, qui au départ, se consacra à la fabrication d'équipements destinés à l'industrie aéronautique. Il ne fallut pourtant pas attendre longtemps pour qu'elle étende son champ d'activité à la réalisation de copies d'appareils construits par la firme autrichienne Phönix Flugzeug-Werke AG qui, elle-même, puisait largement son inspiration dans les modèles mis au point par la Hansa-Brandenburg. De là à la réalisation d'appareils originaux, il n'y eut qu'un pas à franchir, ce qui fit la jeune compagnie tchécoslovaque. L'expérience acquise grâce à l'étude des machines volantes conçues par le talentueux ingénieur en chef employé par la Hansa-Brandenburg, Ernst Heinkel, fut extrêmement profitable à l'Aero Továrna Letadel qui put atteindre assez vite une certaine notoriété internationale.

L'Aero A.10 devait se révéler comme l'une des réussites les plus remarquables de l'entreprise tchèque. Capable de transporter six passagers, ce grand biplan fut le premier appareil commercial fabriqué par la Tchécoslovaquie. Comme de nombreux avions de son temps, l'A.10 n'était pas, avec ses lignes anguleuses et son fuselage disgracieux, une merveille esthétique. Sa cellule, dont la structure était en bois, était entoilée. Le plan inférieur prenait naissance à la base du fuselage, tandis que le plan supérieur, le seul équipé d'ailerons équilibrés par des masselottes extérieures, était maintenu au-dessus du fuselage par un ensemble de mâts situés au milieu et en bout d'aile.

La cabine spacieuse pouvait accueillir cinq passagers, dont les bagages étaient logés dans une soute située plus en arrière. C'est au-dessus de cet dernière, dans un habitacle à l'air libre, que le pilote prenait place. La queue était haubanée et les gouvernes de profondeur, ainsi que celle de direction étaient compensées par des contrepoids extérieurs. Aussi, l'appareil n'était pas doté d'une dérive, le gouvernail de direction étant directement adaptée sur le fuselage. Le train d'atterrissage fixe était d'une grande robustesse, les deux roues du train principal étant montées sur un solide axe transversal croisillonné. Le groupe propulseur était un Maybach six cylindres en ligne à refroidissement liquide.

La construction du prototype débuta en 1921 et l'appareil effectua son premier vol en 1922. Les quatre A.10 construits furent employés par la compagnie nationale aérienne tchécoslovaque (Ceskoslovenské Státni Aerolinie) et assurèrent la liaison entre Prague et Bratislava.



AERO A.10           
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 240 CV                       Maybach Mb IVa                                    
Envergure/Span 14,20 m    Longueur/Length 10,14 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 2.050 kg       
Vitesse/Speed 160 km/h             Plafond/Ceiling 5.800 m    Autonomie/Range 520 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils