Ader-Avion iii

Aermacchi AL.60

Aermacchi-M.b.308

Vue d'un Aermacchi AL.60F-5 Vue d'un avion de servitude léger AL.60F-5 Trojan de la Rhodesian Air Force. Immatriculation R3242, cn 6259/79.

L'Aermacchi AL.60 était un avion utilitaire léger de la fin des années 1950, début des années 1960, construction sous licence du Lockheed 60 conçu par Al Mooney qui était entré au bureau d'études Lockheed-Marietta, Géorgie, en 1955. Le modèle initial destiné au marché mexicain fut dessiné par cet ingénieur en 1959, c'était un monoplan utilitaire monomoteur pour un pilote et cinq passagers entraîné par un moteur Continental TSIO-470 de 260 CV et désigné M.22.

Cet appareil, assez comparable au Cessna 182 fut désigné L-402 chez Lockheed et vola pour la première fois en septembre 1959. Estimant peu rentable une construction aux Etats-Unis, une entreprise conjointe, Lockheed-Azcarate, fut fondée au Mexique afin d'assurer la production. Le modèle, désigné localement LASA.60 Santa Maria, put être produit à environ 45 exemplaires, quelques machines étant également assemblées en Argentine par Aviones Lockheed-Kaiser Argentina. Au Mexique, cet appareil fut vendu en de nombreuses variantes civiles, dont des versions spécialisées dans le travail agricole. Le LASA.60 fut aussi acheté dans ce pays pour remplir des missions de sauvetage et de recherche.

Les droits d'exclusivité en matière de construction sous licence en Europe du Lockheed 60 furent obtenus par Aermacchi en 1960, et le premier AL.60 fit son apparition en avril 1961. C'était un monoplan à aile haute, de construction entièrement métallique, dont l'aile était équipée de volets Fowler. Son train d'atterrissage tricycle était constitué, pour les jambes du train principal, de tubes d'acier raccordés à des amortisseurs oléopneumatiques montés horizontalement sous le plancher de la cabine de pilotage. De son côté, la roulette de nez était orientable.

Le pilote et le copilote étaient placés côte à côte et il était possible d'installer, dans le fond de la cabine, deux banquettes dans lesquelles six passagers pouvaient prendre place. En fonction avion sanitaire, le AL.60 pouvait emporter deux blessés couchés, plus un assis ainsi que l'assistance médicale requise. La porte de chargement principale de chargement des personnes ou du fret était placée sur le côté droit de l'appareil. Une porte coulissante placée sur le côté gauche, pouvait aussi être utilisée pour le largage de parachutistes ou de marchandises. Le poste de pilote était également desservi par deux portes de pilotage.

Le modèle de base AL.60C5, équipé d'un moteur de 340 CV, fut produit par Atlas Corporation en Afrique du Sud, sous la désignation Atlas C4M Kudu. Cet avion vola pour la première fois en 1974 et fut mis en service dans des unités de l'armée de l'air sud-africaine. Une version renforcée, dotée de points d'emport, conservant le plan d'aile d'origine mais équipée d'un nouveau fuselage fut développée depuis la cellule de l'AL.60. Désignée Aermacchi AM-3, cette machine de trois/quatre places fut utilisée au Rwanda et en Afrique du Sud sous le nom AM-3C Bosbok.


Plans d'un avion de servitude léger AL.60C Conestoga. Cette version prévue pour divers clients africains était équipée d'une roulette de queue à la place du train tricycle. Plans d'un Aermacchi AL.60C


Source partielle : site web Wikipedia.

AL.60C5             
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 400 CV                       Lycoming IO-720-A1A                               
Envergure/Span 11,99 m    Longueur/Length 8,80 m     Hauteur/Height 3,30 m     Poids total/Weight 2.040 kg       
Vitesse/Speed 250 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 1.040 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes