Airspeed-Oxford

Albatros B.II

Albatros-C.i

Vue d'un biplan de reconnaissance Albatros B.II (origine : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson) Vue et plans d'un biplan de reconnaissance non armé Albatros B.II (avril 1916).

Les biplans biplaces non armés Albatros qui furent employés à divers titres par les Allemands au long de la Première Guerre mondiale étaient probablement les meilleures machines de reconnaissance en service actif en Allemagne au début de ce conflit. Leur conception avait été entreprise par Ernst Heinkel début 1914, et la version initiale fut mise en production réduite avant le début du conflit. Ces avions furent pris pour un usage militaire, reçurent la désignation B.I et furent attribués aux Flieger Abteilungen (Feldflieger Abteilungen, unités de reconnaissance) de l'armée allemande. La fabrication n'était pas complètement standardisée, aussi le B.I fut produit en versions à une, deux ou trois paires de mâts d'entre plans de chaque côté, avec des moteurs Mercedes D.I de 100 CV ou D.II de 120 CV refroidis par un radiateur monté au-dessus du propulseur. Comme d'habitude pour l'époque, le pilote était placé dans le siège arrière, alors que l'observateur était en place avant. Aucun armement défensif n'était prévu, mais pendant les premiers mois de la guerre, l'observateur utilisait son arme personnelle, fusil, revolver.

Une seconde version de l'Albatros biplace avait volé pendant l'année 1914 et ce biplan avait établi un record d'altitude en atteignant 4.500 m l'été de cette même année. Cet appareil à deux paires de mâts d'entre plans de chaque côté, désignée B.II, (ou Albatros L-2) était d'envergure plus petite que celle de du B.I et fut d'abord équipée d'un moteur Mercedes D.I de 100 CV. Cet avion fut l'un des plus répandus avions de reconnaissance et d'observation de la première année de la guerre, et il fit l'objet d'un large programme de production. Sur cette machine, afin d'accroître la visibilité vers le bas du pilote et de l'observateur, des découpes avaient été pratiquées dans l'emplanture des ailes basses. Un petit lot de B.II fut livré aux forces austro-hongroises et il est possible qu'une partie ou la totalité de ces machines fut équipée d'un support rudimentaire pour le montage d'une mitrailleuse en place avant.

La variante du B.II produite ultérieurement, fut le B.IIa (désignation usine L.30) doté d'un fuselage allongé et amélioré au plan aérodynamique, équipé d'une double commande et propulsé par un moteur Mercedes D.II de 120 CV ou un Argus As.II. La version finale fut le B.III qui fut construit en petit nombre en 1915, afin d'effectuer des missions de reconnaissance dans l'armée allemande (Luftstreitkräfte) et également dans la marine de ce pays (Kaiserliche Marine). Ce modèle reprenait globalement le fuselage du B.II mais avait des ailes plus courtes et une dérive plus allongée portant une gouverne de direction arrondie comme employée plus tard sur le C.III.

Avec l'arrivée des avions biplaces armés de type C, l'été 1915, les types B devinrent obsolètes en tant qu'avions d'observation. Cependant, les bonnes qualités de vol des Albatros en firent d'excellentes machines pour l'entraînement, et elles furent largement employées dans ce rôle tout au long de la guerre. La production des différents Albatros B fut assurée par les sociétés B.F.W. (Bayerische Flugzeugwerke), L.F.G. (Luft-Fahrzeug-Gesellschaft), Linke-Hofmann, Kondor, Refla, en plus de ceux assemblés par l'usine O.A.W., Ostdeutsche Albatros Werke (Schneidemühl). Egalement, quelques Albatros B furent employés par les forces suédoises en 1918-19.

Plans d'un biplan de reconnaissance Albatros B.II (origine : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson)


Source partielle : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson.

ALBATROS B.II       
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 100 CV                       Mercedes D.I                                      
Envergure/Span 12,80 m    Longueur/Length 7,62 m     Hauteur/Height 3,15 m     Poids total/Weight 1.070 kg       
Vitesse/Speed 105 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 3.000 m    Autonomie/Range 4 heures  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918