Avro-504

Avro Aldershot

Avro-618 ten (619, 624, 642/2m)

Vue d'un bombardier Aldershot (photo : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford) Vue d'un bombardier biplan Avro Aldershot. Immatriculation JR 6852, R.A.F.

Le Avro 549 Aldershot fut l'un des premiers nouveaux modèles de bombardiers conçus pour la R.A.F. après la Première Guerre mondiale. Il répondaient à une spécification du ministère de l'Air (Air Ministry Spec. 2/20) et fut plus tard, choisi pour équiper une escadrille après des essais comparatifs face au de Havilland DH.27 Derby. D'une taille et d'un poids inhabituels pour un biplan monomoteur, cet appareil fut en pratique, classé comme bombardier lourd, car il emportait une charge comparable à celle de bimoteurs contemporains. Sa carrière fut cependant assez courte, et la Air Staff abandonna finalement le type bombardier lourd à un seul moteur.

Deux prototypes furent construits (J 6852 et J 6853), et le Aldershot fut présenté pour la première fois au New and Experimental Park, lors du Hendon Display de la R.A.F. de 1922. Piloté par le Flying officer C. E. Horrex, le bombardier participa à une course (Handicap Race) avec un assortiment d'avions comprenant deux Westland Weasel, un Martinsyde Buzzard, un bombardier Vimy, un Avro 504K et un D.H.9A.

Les Aldershot (J 6943 jusqu'à J 6953) furent mis en service dans le Squadron No. 99 basé à Bircham Newton, près de King's Linn, Norfolk, la livraison commençant en avril 1924. Le Squadron No. 99 avait été remis en service spécialement pour le bombardier lourd, après avoir été dissous en Inde, en 1920. Les appareils de cette escadrille furent présentés par la R.A.F. lors des Hendon Display en 1924 et 1925, ou ils donnèrent un spectacle impressionnant en volant en formation. Cependant, après deux années d'utilisation avec le Squadron No. 99, ces biplans furent remplacés par des bimoteurs Handley Page Hyderabad, et retirés du service (la production totale avait été d'une quinzaine de machines).

Ultérieurement, l'Aldershot d'origine fut doté d'un massif moteur Napier Cub de 1.000 CV, et fut équipé d'un train principal à quatre roues. Il avait été construit avec un fuselage métallique, ce qui en faisait le premier avion de ce type chez Avro. Cette machine montra de bonnes qualités de vol (notamment acrobatiques), lors d'essais effectués au R.A.E. (Royal Aircraft Establishment), à Farnborough. Plus tard, ce modèle fut utilisé pour les essais du moteur Beardmore Typhoon de 850 CV. Une version ambulance du Aldershot, connue sous la dénomination Andover (Avro 561, moteur Rolls-Royce Condor III de 650 CV, capacité de onze places, première présentation au Hendon Display de 1924), fut aussi fournie, en petites quantités, à la R.A.F.

Ce bombardier monomoteur était de construction mixte, bois (ailes) et métal (fuselage), avec un revêtement en contre-plaqué et des parties entoilées. Son équipage comprenait trois personnes. L'armement défensif comprenait un mitrailleuse montée sur anneau Scarff et la charge de bombes emportée atteignait 2.000 livres (environ 910 kg).


Source partielle : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford.

ALDERSHOT           
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 650 CV                       Rolls-Royce Condor III                            
Envergure/Span 20,73 m    Longueur/Length 13,72 m    Hauteur/Height 4,65 m     Poids total/Weight 4.980 kg       
Vitesse/Speed 180 km/h             Plafond/Ceiling 3.505 m    Autonomie/Range 1.050 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens