Airspeed-A.s.39 fleet shadower

Airspeed A.S.5 Courier

Airspeed-A.s.51 horsa

Vue du prototype du A.S.5 Courier (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson) Vue et plans du prototype du A.S.5 Courier (immatriculation G-ABXN), construit pour le vol sans escale Angleterre-Inde tenté par Sir Alan Cobham en 1934.

Le Courier, un petit monoplan monomoteur destiné au transport de marchandises, ne fut pas construit en grandes quantités, mais il apporta de nombreux progrès dans la conception et les techniques d'exploitation des avions dans les années 1930. Parmi les appareils britanniques, il fut le premier doté d'un train d'atterrissage rétractable hydrauliquement à être mis en production en série, bien que ce système, paradoxalement, ait été supprimé sur de nombreux Courier mis plus tard en service. Conçu par Alfred Hessell Tiltman, le prototype du A.S.5 Courier (G-ABXN) fut achevé en 1932, et effectua son premier vol début avril 1933. Son moteur était un Armstrong Siddeley Lynx IVc de 240 CV.

Cet appareil avait été conçu pour être employé par Sir Alan Cobham, dans une tentative de liaison sans escale Porstmouth, Angleterre vers Karachi, Inde, en utilisant la technique du ravitaillement en vol, et afin d'augmenter l'autonomie, des réservoirs de carburant supplémentaires avaient été installés dans la cabine. Le voyage, entrepris en septembre 1924, fut interrompu, bien qu'un ravitaillement en vol, effectué au-dessus de la Manche, par un Handley Page W.10, ait été réussi. L'avion fut obligé d'atterrir en vol plané à Malte, suite à une panne de la manette des gaz. En dépit de l'arrêt brutal de cette tentative, Cobham avait prouvé le potentiel du ravitaillement en vol pour les trajets sur longue distance.

Une ligne de production de quinze Courier fut établie, et douze, parmi cette fabrication, furent finalement des A.S.5A, variantes ayant le même moteur que l'appareil d'origine, mais avec une capacité en carburant augmentée et une roulette de queue à la place du patin initial. La cabine pouvait accueillir cinq passagers et un pilote, ou une charge de 880 livres (environ 400 kg) de marchandises.

Le premier appareil de production, immatriculé G-ACJL fut inscrit dans la course Angleterre-Australie, une compétition organisée en octobre 1934, par Sir Macpherson Robertson, pour célébrer le centenaire de la naissance de la ville de Melbourne, état du Victoria, Australie (départ de la base R.A.F. de Mildenhall, East Anglia, arrivée à Flemington Racecourse, Melbourne, entre, trajet libre mais escales obligatoires à Bagdad, Allahabad, Singapour, Darwin et Charleville, Queensland). Le Courier engagé obtint la sixième place au général (quatrième place dans sa catégorie avec handicap), et à la fin de cette même année, il fut vendu à un acheteur australien et immatriculé VH-UUF.

La première compagnie cliente fut Porstmouth, Southsea and Isle of Wight Aviation, qui fit voler initialement deux Courier (G-ACLR et G-ACLT) afin d'assurer un service dans le Solent en 1934. Deux autres A.S.5A (G-ACSY et G-ACSZ) furent livrés, à peu près au même moment, à London, Scottish and Provincial Airways, qui ouvrit une liaison Leeds-Londres-Paris début août 1934, mais l'avion immatriculé G-ACSY fut accidenté à la fin du mois suivant. Un autre Courier, de la compagnie Air Taxi Ltd. (immatriculation G-ACLS), fut également victime d'un accident en octobre 1934. London, Scottish and Provincial Airways perdit son second appareil en mai 1937, et un autre avion, immatriculé G-ACVE, s'écrasa en août 1936 lors d'un détournement opéré par l'équipe au sol qui avait l'intention de voler jusqu'en Espagne, afin de participer à la guerre civile.

Tous, parmi les dix autres Courier basés en Angleterre, survécurent jusqu'au début de la Deuxième Guerre mondiale. Huit d'entre eux (G-ABXN, G-ACLF, G-ACLR, G-ACLT, G-ACVF, G-ACZL, G-ADAX, et G-ADAY), avaient été employés principalement par North Eastern Airways et/ou Porstmouth, Southsea and Isle of Wight Aviation. Ce dernier opérateur, considérant le train principal rentrant comme un raffinement non nécessaire au vu des faibles distances parcourues dans le service de traversée vers Ryde, île de Wight, fit transformer ses appareils en machines à train d'atterrissage fixe.

Parmi les huit Courier listés ci-dessus, l'exemplaire G-ACLF différait en étant un A.S.5B constuit doté d'un moteur Armstrong Siddeley Cheetah V de 275 CV. Un autre A.S.5B (VT-AFY) fut fabriqué en 1934, pour le Maharajah de Jaïpur, Inde. Deux autres Courier particuliers furent, l'un le A.S.5A (K4047) employé par le Royal Aircraft Establishment, à Farnborough, pour des tests de dispositifs contre le givrage, et des essais d'ailes et de volets placés sous le fuselage, l'autre étant un unique A.S.5C (G-ACNZ) qui fut acheté par Napier pour des essais du moteur seize cylindres en H, Rapier IV de 325 CV. Ce dernier modèle pouvait atteindre une vitesse maximale d'environ 170 mph (270 km/h), à comparer à la vitesse de croisière de 130 mph (environ 210 km/h) d'un A.S.5A standard. Cet exemplaire rejoignit plus tard, la flotte de Porstmouth, Southsea and Isle of Wight. En 1940, tous les neuf Courier civils britanniques furent intégrés dans les effectifs de la R.A.F.


Plans du prototype du A.S.5 Courier (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson)

- En complément, vue d'un monoplan à aile basse Airspeed A.S.5A Courier aux couleurs de la R.A.F. Exemplaire K4047 employé également, auparavant, par le Royal Aircraft Establishment, à Farnborough, pour effectuer des essais.

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
A.S.5               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 240 CV                       Armstrong Siddeley Lynx IVC                       
Envergure/Span 14,33 m    Longueur/Length 8,69 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 1.770 kg       
Vitesse/Speed 210 km/h à 305 m     Plafond/Ceiling 4.115 m    Autonomie/Range 1.030 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils