Boeing-Model 40

Boeing Model 80

Boeing-Monomail (models 200, 221)

Vue d'un Boeing Model 80A Vue d'un Model 80A de Boeing Air Transport (1930-1931).

Comme le montra le modeste accroissement de capacité d'emport de passagers du Model 40, le potentiel de ce type de transport aérien commença à augmenter à la fin des années 1920. Cette évolution incita Boeing à concevoir un nouvel avion de taille plus importante destiné d'abord au transport de passagers, le Model 80.

Il était propulsé par trois moteurs radiaux Pratt & Whitney Wasp de 410 CV et le premier des quatre avions initiaux vola début août 1928. Les deux pilotes étaient placés dans un cockpit situé à l'avant et la cabine pouvait contenir douze personnes. En 1929, le modèle d'origine fut suivi par dix appareils Model 80A équipés de moteurs Hornet, ayant une plus grande réserve de carburant, modifiés au niveau de la dérive et dotés d'une cabine de 18 places. Un compartiment à bagages d'une capacité d'1,10 m3 était également placé sous le plancher du poste de pilotage. Les Model 80 et 80A furent employés par Boeing Air Transport et à la mi-1930 une liaison journalière entre San Francisco et Chicago était établie. A l'occasion de l'ouverture de la ligne Golden Gate-Lake Michigan (liaison qui sera prolongée vers New York ultérieurement), la compagnie augmenta le niveau de service avec l'introduction d'hôtesses à bord.

Le Model 80A fut aussi décliné en avion mixte passagers-fret pouvant emporter douze personnes et 520 kg de bagages ou de courrier, le Model 80A-1. La capacité des réservoirs était réduite et cet appareil fut plus tard modifié au niveau des plans de queue avec l'adjonction d'appendices supplémentaires. Boeing Air Transport mis ces avions en service postal régulier sur la route Salt Lake City et Oakland en Californie. Pour cette liaison, les sièges avaient été enlevés et la cabine équipée comme un bureau de poste et de tri de courrier.

Un autre avion, le 80B-1 fut aussi construit pour cette compagnie. Doté de moteurs Hornet, il fut d'abord doté d'un cockpit ouvert surélevé pour que les pilotes puissent voir vers l'arrière par-dessus l'aile supérieure. Ultérieurement, lorsque les pilotes s'accoutumèrent au cockpit fermé, il fut converti en type 80A-1. Un exemplaire de luxe à six places basé sur le 80A, le Model 226 fut encore construit pour la société Standard Oil Company et des études furent entreprises pour le 80C de transport de fret mais il ne fut pas mis en production.

Le Model 80 fut retiré du service régulier de Boeing Air Transport (United Air Lines à partir de mai 1934) en 1933 à la suite de l'arrivée du moderne bimoteur Boeing 247.
Plans d'un Boeing Model 80A

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
B80A                
Moteurs(s)/Engine(s)   3 moteurs à pistons de 525 CV                      Pratt & Whitney Hornet B                      
Envergure/Span 24,38 m    Longueur/Length 17,22 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 7.940 kg       
Vitesse/Speed 200 km/h             Plafond/Ceiling 4.270 m    Autonomie/Range 740 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresBoeingBoeing