Dassault-Atlantic 2

Dassault Balzac V-001/Mirage III-V

Dassault-Etendard iv

Vue du Mirage III-V 02 (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft Michael J.H.Taylor) Vue de l'appareil expérimental à décollage vertical Dassault Mirage III-V 02 Balzac.

Le Balzac V-001 (1962) était un avion de recherche destiné aux études sur le vol vertical et au développement du le système de contrôle du chasseur Mirage III-V. Il disposait d'un Bristol Siddeley Orpheus pour la propulsion et de huit réacteurs Rolls-Royce RB.108 pour le décollage et l'atterrissage (principe du Short SC.1). Sa désignation Balzac, provenait du numéro de téléphone de Jean Mineur publicité qui était alors Balzac 00 01 (les films publicitaires de Jean Mineur avec le personnage de Petit Mineur lançant son pic dans une cible, étaient largement diffusés au cinéma dans les années 1960).

Le Mirage III-V dérivait du V-001, mais le fuselage était allongé et d'un dessin différent au niveau des ailes, le moteur était un SNECMA TF-104 (puis un TF-106), la stabilisation étant assurée par des jets d'air à l'avant, l'arrière et sous les ailes. Ce modèle put atteindre Mach 1.35 en mars 1966.

Le deuxième prototype qui était équipé d'un Pratt & Whitney TF30 (8.400 kg de poussée avec réchauffe), fut détruit dans un accident en novembre 1966. La production ne fut jamais démarrée, en partie à cause de l'autonomie réduite.



BALZAC              
Moteurs(s)/Engine(s)   8 réacteurs de 1600 kgp Rolls-Royce RB.162 +       réacteur Snecma TF-106 de 7600 kgp avec réchauffe 
Envergure/Span 8,72 m     Longueur/Length 18,00 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 13.440 kg      
Vitesse/Speed 2245 km/h            Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux