Avro canada-Cf-105 arrow

B.A.T. F.K.23 Bantam

B.a.t.-F.k.24 baboon

Vue d'un biplan B.A.T. Bantam (photo : Jane's fighting aircraft of World War I John W.R.Taylor) Vue d'un chasseur biplan B.A.T. F.K.23 Bantam (moteur A.B.C. Wasp de 200 CV).

Le Bantam était un petit chasseur biplan monoplace construit par B.A.T.(*) pendant la Première Guerre mondiale, qui bien qu'il n'ait jamais été adopté par le Air Board, avait de meilleures performances que les machines de même type construites en son temps. Son fuselage en bois était de type monocoque, construction permettant de se passer des habituels renforts internes. Les deux plans de voilure étaient proches, pratiquement en continuité avec le fuselage. Le pilote était placé au milieu de la section centrale de l'aile supérieure avec sa tête dépassant au-dessus du plan et les côtés du cockpit étaient découpés afin de dégager la vue vers le bas. Les ailes étaient reliées entre elles par deux paires de tirants de chaque côté, les jambes principales du train fixe classique étant montées sous les mâts intérieurs. L'armement comprenait deux mitrailleuses Vickers placées en position basse le long du fuselage et tirant à travers les paires de cylindres inférieures du moteur en étoile.

Le premier avion conçu par Frederick Koolhoven pour B.A.T. avait été le chasseur monoplace F.K.22 (Bat), appareil construit en bois et prévu pour être doté d'un moteur radial A.B.C. Mosquito de 120 CV. Ce propulseur faisant défaut et ce premier prototype n'étant pas satisfaisant, il fut détruit. Le moteur fut remplacé par un A.B.C. Wasp I de 170 CV sur les deuxième et quatrième prototype. La troisième machine équipée d'un moteur rotatif Gnome Monosoupape de 100 CV fut la première à voler à Martlesham Heath en janvier 1918.

Le contrat d'origine avait été passé pour le développement de six appareils, mais dans un premier temps, seulement trois exemplaires furent construits, deux désignés F.K.23 Bantam I, le troisième prototype étant désigné Bantam II. Le Bantam I avait les mêmes caractéristiques que l'autre machine mais était légèrement plus petit.

Le Bantam se révéla rapidement dangereux en vrille, vitesse et taux de roulis augmentant rapidement, ce qui rendait la sortie de vrille très difficile et les appareils de production durent être modifiés pour palier ce problème : corde d'aile agrandie, ajout d'un dièdre au plan supérieur comme au plan inférieur, mâts d'entre plans en tubes d'acier, surfaces d'empennages agrandies. Ainsi modifié, il se révéla rapide et maniable, mais les continuels problèmes du moteur Wasp et la réduction des besoins de la R.A.F. furent la cause de l'arrêt des commandes.

Cependant, furent encore assemblés, deux prototypes de taille plus importante et au moins neuf avions de développement. Parmi les machines produites, un exemplaire fut livré au Royal Aircraft Establishment fin juillet 1918, un autre fut livré aux Français à Villacoublay et un troisième fut livré au United States Army Air Corps à Wright Field en 1922. Koolhoven retourna plus tard aux Pays-Bas avec un exemplaire qui fut équipé avec un radial Armstrong Siddeley Lynx de 200 CV et plusieurs Bantam furent employés comme avions civils de course.

Le F.K.27 construit en un exemplaire unique fut une variante biplace côte à côte destinée à la voltige et à la course.



* La compagnie B.A.T., British Aerial Transport Company, avait ses bureaux situés au 38, Conduit Street, London W.1. et son usine à Hythe Road, Willesden, London, N.W.10. Elle fut fondée en 1917, par Mr. Samuel Waring quand la société racheta comme centre expérimental, pas comme usine de production, les locaux occupés par Joucques Aviation Co. à Hythe Road.

Le chef de la conception, Mr. Frederick Koolhoven (assistant Robert Noorduyn), avait été, conjointement avec M. Louis Béchereau, responsable du dessin du monoplan de 1913, Deperdussin 'Gordon Bennett', le premier avion à parcourir 120 miles (environ 190 km) en une heure. Frederick Koolhoven avait aussi été responsable de la conception et de la fabrication du Deperdussin britannique construit pour le British Military Trials de 1912, cette machine étant toujours en activité en 1917. L'ingénieur avait également participé à la construction de nombreux avions pour le compte d'Armstrong-Withworth, en incluant le modèle F.K.8, un des très rares avions conçu en 1914 encore en service à la fin de la Première Guerre mondiale.


Source partielle : site web Wikipedia

F.K.23              
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 200 CV                       A.B.C. Wasp                                       
Envergure/Span 7,62 m     Longueur/Length 5,61 m     Hauteur/Height 2,06 m     Poids total/Weight 600 kg         
Vitesse/Speed 220 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 6.095 m    Autonomie/Range 2 hr 25min


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918