Maxim-Multiplan

Messerschmitt Bf 108 Taifun

Messerschmitt-Bf 109

Vue d'un Bf 108 (photo : Flemming K.Fogh) Vue d'un Messerschmitt Bf 108. Immatriculation OY-AIH, cn 1561, année de construction 1937.

La société Bayerische Flugzeug-Werke conçut, sous la direction du Prof Willy Messerschmitt, le Bf 108 Taifun, en 1934. Cet avion à aile basse de construction entièrement métallique, était destiné aux liaisons et au tourisme. Sa cabine contenait trois ou quatre sièges, son train d'atterrissage classique était rétractable, à l'exception de la roulette de queue, et les plans horizontaux postérieurs étaient tenus par des mâts. Les plans étaient repliables afin de faciliter le transport par voie terrestre, les jambes du train principal restant solidaires de la cellule pour se faire.

Le Bf 108 fut désigné à l'origine M 37, et le premier vol du prototype de cet avion fut effectué au printemps 1934, le moteur étant alors un Hirth HM 8U d'environ 250 ch. Le Bf 108 devait participer au 4e Challenge International de Tourisme, tenu à Varsovie, en Pologne, entre fin août et la mi-septembre 1934. Lors de cette compétition, les épreuves techniques comprenaient une pesée (poids à vide inférieur à 560 kg), une évaluation des qualités techniques, deux épreuves au sol (démarrage et repliage), et quatre épreuves en vol (vitesse minimale, décollage, atterrissage et consommation). Une épreuve de vitesse était aussi courue sur le parcours. Parmi les appareils qui participèrent, on peut citer les R.W.D. (moteur Bora de 200 ch), les Breda (moteur Fiat), les Aero, les Klemm, les P.Z.L. (moteur Menasco de 270 ch), le Puss Moth anglais, et côté allemand, les B.F.W. (Bf), et les Fieseler (moteur Hirth HM 8U de 250 ch). Finalement, bien que surpassé par plusieurs autres avions dans la compétition, le M 37 se révéla être de bonnes performances globales, ce qui en faisait une machine possible pour tenter de battre des records. Parmi ses qualités, on trouvait notamment, une faible consommation de carburant, une bonne maniabilité et d'excellentes caractéristiques de décollage et d'atterrissage. Le surnom Taifun fut attribué à ce monoplan en 1935, par la reconnue pilote allemande Elly Beinhorn (1907-2007) qui fut une utilisatrice de cet appareil, et obtint plusieurs records avec cet avion. Cette aviatrice, mariée au fameux pilote automobile allemand Bernd Rosemeyer (1909-1938), effectua entre autres, en août 1935, le parcours Gleiwitz (Pologne)-Istanbul-Berlin (3.750 km) en environ treize heures et trente minutes.

Le Bf 108A initial était équipé d'un moteur radial Siemens Sh 14A, mais la version principale de production, désignée Bf 108B, fut dotée d'un moteur en ligne inversé à refroidissement par air Argus As 10C de 240 ch. Environ 885 exemplaires de cette machine furent construits, en incluant les monoplans fabriqués avant la Deuxième Guerre mondiale, et achetés par des utilisateurs privés, et le grand nombre d'avions employés par la Luftwaffe pendant le conflit, pour effectuer des missions générales de communication (transport de personnes de haut rang, liaison), et également pour l'entraînement. Cet avion fut aussi employé par la Bulgarie, la Mandchourie, l'Espagne, la Hongrie, l'Italie, peut-être le Japon, la Roumanie, la Suisse, et la Yougoslavie. Egalement, certains avions de ce type furent engagés pendant la guerre d'Espagne, côté Nationalistes.

En 1942, la production fut transférée à la S.N.C.A.N. (Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord), en France, et cette société construisit dans l'usine des Mureaux, Yvelines, région de Paris, les derniers 170 Bf 108, et également ultérieurement 285 exemplaires désignés Nord 1000 Pingouin. Le Nord 1000 initial et le légèrement modifié N.1001 Pingouin I furent dotés d'un moteur Argus As 10b, mais le N.1002 Pingouin II, qui fut plus largement fabriqué pour le compte de l'Armée de l'Air française, fut équipé d'un moteur Renault 6 Q de 235 ch, et sa cabine pouvait recevoir quatre personnes. Le Nord 1100 Noralpha fut une version dérivée et remotorisée du Bf 208, une évolution du Bf 108 dotée d'un train tricycle.


- En complément, vue d'un monoplan quadriplace B.F.W 108A (prototype V2, immatriculation D-ILIT, cn 696, moteur Hirth de 250 ch entraînant une hélice tripale, réservoir d'essence de 140 litres, réservoir d'huile de 10 litres, poids à vide 560 kg, charge utile 490 kg, vitesse d'atterrissage à charge totale, 60 km/h), ayant participé au 4e Challenge International de Tourisme, et parcours de cette compétition. Revue l'Aérophile, octobre 1934.

Source partielle : Airlife's World Aircraft - Rod Simpson.

Bf 108              
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 240 ch                       Argus As 10C                                      
Envergure/Span 10,50 m    Longueur/Length 8,30 m     Hauteur/Height 2,30 m     Poids total/Weight 1.385 kg       
Vitesse/Speed 300 km/h             Plafond/Ceiling 5.000 m    Autonomie/Range 1.000 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions militaires 1919-1939Avions militaires 1919-1939