Breguet-280t

Breguet 393T

Breguet-521 bizerte

Vue d'un Breguet 393T (photo : L'Aéropostale - Benoît Heimermann/Olivier Margot) Vue d'un biplan de transport trimoteur Breguet 393T. Immatriculation F-ANEJ, compagnie Air France.

Le Breguet 393T devait prendre le relais des Latécoère 25 et 28 sur la ligne Toulouse-Casablanca à la fin de l'année 1934. Six exemplaires avaient été commandés par Air France, la première livraison eut lieu en juillet 1934.

Malheureusement, l'appareil n'apportait pas grand chose par rapport à ces prédécesseurs, juste un gain de vitesse de cinquante km/h. L'avion n° 1, F-ANEH fut immobilisé après un accident en juillet 1935, les autres Breguet 393T (numéros 2 à 6, immatriculations F-ANEI à F-ANEM) assurèrent un service régulier jusqu'en 1937.

Le fuselage de ce biplan était entoilé, la voilure et l'empennage métalliques, le train fixe. La capacité était de dix passagers. Plus tard, deux avions à l'autonomie accrue furent affectés au parcours Buenos Aires-Rio de Janeiro. Ils furent baptisés Alcyon et Gaivota.


Histoire de l'AéropostaleAvions de l'Aéropostale (1919-1938)

Br-393T             
Moteurs(s)/Engine(s)   3 moteurs à pistons de 350 CV                      Gnome-Rhône 7 Kd                                  
Envergure/Span 20,71 m    Longueur/Length 14,76 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 6.000 kg       
Vitesse/Speed 220 km/h             Plafond/Ceiling 5.850 m    Autonomie/Range 945 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils