Breguet-393t

Breguet 521 Bizerte

Breguet-530 saigon

Vue d'un Breguet 521-03 Bizerte (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson) Vue du Breguet 521-03 (deuxième appareil de pré-production), livrée de la marine nationale française, 1939.

Le Bizerte était comme son équivalent civil, le Saïgon un développement de l'hydravion anglais Short S.8 Calcutta dont quatre exemplaires furent construits sous licence par Breguet en 1931-32.

Le prototype, Bre 521-01, fit son premier vol en septembre 1933 au Havre, il était équipé de trois moteurs Gnome-Rhône 14Kdrs de 845 CV. Après une série d'essais, il fut mis en service en avril 1935 dans la marine française (Escadrille E1). Dans le même temps, trois autres appareils avaient été commandés, le second de la série différait des autres par un cockpit prolongé jusqu'au nez de l'avion et des postes de tir situés de chaque côté au niveau des ailes à la place du classique poste avant. D'autres mitrailleuses Darne étaient placées latéralement au niveau de l'arrière de la cabine et une était située à l'extrémité arrière. L'équipage était de huit personnes. Le Bizerte était prévu pour des vols de reconnaissance, mais il pouvait emporter une petite charge de bombes (quatre fois 75 kg) sous les ailes basses.

Douze exemplaires avaient été construits fin 1936, les derniers, désignés Bre 522 avaient reçu des moteurs Hispano-Suiza 14AA à la place des Gnome-Rhône 14Kirs 1. La production atteignit 28 avions fin 1938 (entre temps l'usine du Havre avait été achetée par la S.N.C.A. du Nord). Trois Bizerte légèrement modifiés et équipés de moteurs Gnome-Rhône 14N de 900 CV furent encore assemblés au début de la Deuxième Guerre mondiale.

Pendant la première partie du conflit, les hydravions furent employés pour des missions de reconnaissance en Atlantique et Méditerranée (escadrilles E1, E2, E6 et E9). Plus tard, après la défaite française, une partie des appareils fut utilisée par la Luftwaffe pour des missions de secours.


Vue d'un Breguet 521 Bizerte (photo : La Royale - Jean Randier) Vue d'un hydravion de reconnaissance et de bombardement Breguet 521 Bizerte.

Source partielle : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson.
Br-521-03           
Moteurs(s)/Engine(s)   3 moteurs à pistons de 900 CV                      Gnome-Rhône 14Kirs 1                              
Envergure/Span 35,13 m    Longueur/Length 20,48 m    Hauteur/Height 7,50 m     Poids total/Weight 15.000 kg      
Vitesse/Speed 255 km/h à 2000 m    Plafond/Ceiling 6.000 m    Autonomie/Range 2.000 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens