Bristol-Bulldog

Bristol F.2A/F.2B (Fighter)

Bristol-T.188

Vue d'un Bristol F.2A Fighter (photo : Histoire de l'Aviation Militaire Bill Gunston - Imperial War Museum) Vue d'un chasseur biplace Bristol F.2A Fighter (version F.2A mise en service opérationnel en avril 1917, version F.2B introduite l'été 1917).

Conçus comme avions de reconnaissance, les F.2 formèrent finalement une famille d'avions de chasse tout à fait valable. Introduits début avril 1917, ils furent défaits par les Albatros D.III lors de leur première mission opérationnelle près de Douai, à cause d'une mauvaise tactique de combat, les équipages privilégiant alors l'arme défensive arrière plutôt que l'attaque avec la mitrailleuse frontale synchronisée. Après l'adoption d'une meilleure stratégie et la connaissance de l'avion, l'utilisation du Bristol F.2 fut beaucoup plus satisfaisante et l'appareil devint un chasseur reconnu.

Le projet d'un avion biplace de reconnaissance de performances équivalentes à celles du R.A.F. R.E.8, mais sans les défauts de cette machine, datait de mars 1916. Les deux prototypes (R.2A et R.2B) étaient équipés d'un moteur Beardmore de 120 CV et d'un moteur Hispano-Suiza de 150 CV, mais le nouveau Rolls-Royce Falcon I de 190 CV se révéla plus adapté. Le projet fut orienté vers la conception d'un avion de chasse et le prototype du F.2 (F pour Fighter, chasseur) vola pour la première fois en septembre 1916. Après des essais d'appréciation, un lot de cinquante machines fut fabriqué et livré au Royal Flying Corps à partir de décembre 1916.

La version F.2B qui suivit la F.2A comportait des modifications de structure des ailes, possédait une plus grande autonomie, était plus adaptée au plan de la visibilité du pilote et était équipée de moteurs Rolls-Royce Falcon plus puissants (Falcon II de 220 CV, puis Falcon III de 275 CV). Certains avions furent aussi propulsés par des Sunbeam Arab de 200 CV, ils furent employés plus pour des missions de reconnaissance à cause de leurs performances inférieures.

Ce chasseur fut fabriqué à plus de 3.000 exemplaires pendant la Première Guerre mondiale, la production fut poursuivie après le conflit pour atteindre environ 5.500 exemplaires et l'avion resta dans la R.A.F jusqu'en 1932. Le Bristol F.2 emportait deux membres d'équipage, il était équipé de deux ou trois mitrailleuses et pouvait emmener 109 kg de bombes. Une particularité de cet avion était que l'aile inférieure n'était pas accolée au fuselage.



BRISTOL F.2A        
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 190 CV                       Rolls-Royce Falcon I                              
Envergure/Span 11,97 m    Longueur/Length 7,84 m     Hauteur/Height 2,85 m     Poids total/Weight 1.210 kg       
Vitesse/Speed 180 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 4.880 m    Autonomie/Range 2 hr 30min


BRISTOL F.2B        
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 275 CV                       Rolls-Royce Falcon III                            
Envergure/Span 11,97 m    Longueur/Length 7,87 m     Hauteur/Height 2,97 m     Poids total/Weight 1.260 kg       
Vitesse/Speed 195 km/h à 1520 m    Plafond/Ceiling 6.100 m    Autonomie/Range 3 heures  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918