Martinsyde-G.100 elephant

Max Holste MH-1521M Broussard

Maxim-Multiplan

Vue d'un MH-1521M Broussard Vue d'un Holste MH-1521M de l'Armée de l'Air. Cette version militaire fut produite à environ 320 exemplaires.

Le Broussard, utilisé pour des vols de communication et de liaison, ainsi que pour l'observation, avait été développé par la société Max Holste (Reims Aviation) à partir du monomoteur MH-152 équipé d'un moteur Salmson 8 As.04 (Argus As 10 produit en France après la Deuxième Guerre mondiale) de 220 CV qui avait volé pour la première fois en juin 1951. Cet appareil qui pouvait accueillir un pilote et quatre passagers était trop petit et sous-motorisé pour pouvoir répondre aux spécifications de l'armée.

La société décida de développer une version légèrement plus grande et équipée d'un moteur en étoile Pratt & Whitney Wasp de 450 CV, soit près du double de la puissance initiale. Ce modèle désigné MH-1521 et par la suite également Broussard, dont le développement reçut le support du brillant pilote Pierre Closterman (qui devient en 1962 directeur commercial de la société des Avions Max Holste) effectua son premier vol en novembre 1952. Les premiers appareils civils ou militaires furent produits à partir de juin 1954 et au total la production étalée entre 1954 et 1959 fut d'environ 360 exemplaires, la majorité étant des avions militaires désignés MH-1521M.

Le Broussard était un avion robuste de construction métallique à aile haute avec haubans. Doté d'un empennage comprenant deux gouvernes de direction, il était d'un grande précision de pilotage à vitesse réduite. Son train d'atterrissage à roulette de queue et jambes de train principal à lame en acier était très solide et lui permettait d'opérer depuis des terrains non aménagés. Sa capacité était de six sièges avec un ou deux pilotes en mission de type liaison ou deux civières en plus de l'équipage et du personnel d'accompagnement en version sanitaire. En version militaire, cet avion pouvait servir, de poste de commandement volant avec équipement radio, pour l'observation avec des appareils photographiques embarqués, pour le largage de parachutistes ou pour l'attaque avec l'emploi d'une mitrailleuse ou d'un lance-grenade.

Cette machine à décollage court, comparable en performances et capacités au de Havilland Canada DHC-2 Beaver fut employé par les militaires (principalement l'ALAT, Aviation Légère de l'Armée de Terre) pendant la Guerre d'Algérie, en majorité, dans des missions d'observation, de support et d'évacuation de blessés. Bien adapté à ce type d'opérations grâce à sa robustesse face aux tirs venus du sol et sa capacité de décollage court et d'opération depuis des terrains peu aménagés, il était cependant facilement repérable par la guérilla par le bruit distinctif de son moteur radial et de sa grande hélice. Le Broussard resta en service dans les armées jusque dans les années 1980.

Après le retrait de ces avions en France, un certain nombre fut cédé aux forces aériennes de plusieurs pays, majoritairement en Afrique, Dahomey (Bénin), Cameroun, République centrafricaine, Tchad, République populaire du Congo, Gabon, Côte d'Ivoire, Mauritanie, Maroc, Mali, Niger, Sénégal, Togo et Haute-Volta (Burkina-Faso). En versions civiles, MH.1521A d'emploi agricole et MH.1521C d'usage commercial construit à environ cinquante exemplaires, le Broussard fut également employé dans de nombreux pays. Fin janvier 1962, la société des Avions Max Holste devint Reims Aviation.


Plans d'un MH-1521M Broussard

- En complément, vue d'un Max Holste MH-1521 C1 Broussard civil, Groupe Tranchant, immatriculation F-GDPX, cn 170. Cet appareil, équipé d'une plate-forme, servait d'avion porteur pour le Colomban MC-15E CriCri à moteurs électriques lors des présentations en vol du Salon du Bourget (Paris Air Show 2015).

Source partielle : site web Wikipedia.

BROUSSARD           
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 450 CV                       Pratt & Whitney R-985 Wasp Junior             
Envergure/Span 13,74 m    Longueur/Length 8,59 m     Hauteur/Height 2,79 m     Poids total/Weight 2.500 kg       
Vitesse/Speed 310 km/h à 2300 m    Plafond/Ceiling 5.500 m    Autonomie/Range 1.400 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes