Douglas-C-133 cargomaster

Douglas C-47 Skytrain (Dakota)

Douglas-C-54 skymaster

Vue d'un C-47B (photo : Axel Juengerich) Vue d'un C-47B Skytrain de l'U.S. Air Force, immatriculation 43-49526, cn 26787/15342. Spokane - Fairchild, Etat de Washington, Etats-Unis, août 2002. Ce type d'appareil était une version de transport militaire du Douglas DC-3

Les premiers avions de type Douglas Commercial (DC) acquis par les services de l'armée américaine furent des DC-2 (C-32A et C-34 pour l'U.S. Army et R2D-1 pour la Navy), suivis par environ 35 C-39, dotés d'un fuselage de DC-2 et de surfaces de queue et de panneaux d'ailes externes de DC-3.

Les principales versions militaires du DC-3 du temps de la Deuxième Guerre mondiale furent le C-47 Skytrain à moteurs Twin Wasp, le C-53 Skytrooper et les appareils de la série R4D pour la Navy, ces avions ne différant que sur quelques points de détail, mais étant destinés à remplir des missions différentes. Les premiers C-47 construits à environ 950 exemplaires furent des transports de troupes ou de matériel. Ils furent suivis, en 1942, par environ 4.990 C-47A (système électrique 24 volts), et à partir de 1943, par environ 3.100 C-47B (moteurs Pratt & Whitney R-1830-90 dotés d'un compresseur à deux étages), tous construits par Douglas. Egalement, environ 130 TC-47B destinés à la formation furent fabriqués.

Le Skytrooper, qui comme son nom l'indique, fut conçu spécialement pour le transport de troupes, fut produit par Douglas, de 1941 à 1943, en environ 190 C-53 (suppression du plancher renforcé, de la grande porte cargo et du palan de chargement du C-47, capacité de 28 passagers), environ une dizaine de C-53B (version à long rayon d'action prévu pour les régions froides doté de réservoirs supplémentaires dans le fuselage), environ une vingtaine de C-53C (porte gauche de plus grandes dimensions), et environ 155 C-53D (système électrique 24 volts). Aussi, une petite vingtaine d'avions de transport VIP, C-117A (capacité 24 sièges, aménagement type avion de ligne) furent livrés en 1945.

Les avions commerciaux de type DST (Douglas Sleeper Transport) ou les DC-3 destinés à un usage militaire inclurent environ 35 C-48 à C-48C, environ 140 C-49 à C-49K, une petite quinzaine de C-50 à C-50D, un C-51, cinq C-52 à C-52C, deux C-68, et quatre C-84.

Le Skytrooper, malgré son numéro de désignation supérieur, fut mis en service avant le C-47 (octobre 1941). Les premiers Skytrain furent livrés en janvier 1942. Plus de 1.200 exemplaires furent fournis, dans le cadre du programme Lend-Lease à la R.A.F., ou ils furent connus comme Dakota (acronyme de DACoTA, pour Douglas Aircraft Company Transport Aircraft) Mk. I à IV. Ces appareils furent mis pour la première fois en service, en juin 1942, dans le Squadron No. 31, en Birmanie. Ces avions furent aussi employés pour des missions d'évacuation de blessés ou pour le remorquage de planeurs. Le total de la production des DC-3 militaires, qui fut arrêtée en août 1945, fut d'environ 10.130 exemplaires, construits en majorité par Douglas (usines de Long Beach, Californie, et Oklahoma City, Oklahoma, désignation complète des machines commençant respectivement par DL et DK).

Egalement, dans le cadre d'un programme Lend-Lease avec l'U.R.S.S., environ 700 machines furent livrées dans ce pays. L'ingénieur soviétique Boris Pavlovitch Lisunov qui avait passé, en 1938-1939, deux années chez Douglas, fut à l'origine de la production d'une version locale de cet avion connu comme Li-2 (anciennement PS-84). Environ 200 exemplaires furent construits localement, avec parfois, le montage d'une tourelle juste au-dessus et derrière le poste de pilotage.

Une licence de production pour le DC-3 fut aussi prise au Japon en février 1938, et la compagnie Showa construisit, à partir de 1939, environ 380 L2D2 et L2D3, principalement militaires, pour le compte de la J.N.A.F. (Japan Naval Air Force). Ces avions, type Navy Type 0 Transport, code Allié 'Tabby' furent aussi construits ultérieurement, en 70 exemplaires, par Nakajima.

Les C-47 et C-53 furent employés, par les différentes branches de l'U.S. Army et par les Alliés, sur tous les continents, et participèrent à toutes les batailles importantes de la Deuxième Guerre mondiale. Après la fin du conflit, ils furent encore utilisés, en 1948, lors du pont aérien visant à ravitailler Berlin, lors de la Guerre de Corée (juin 1950-juillet 1953) et pendant la Guerre du Vietnam. Pendant ce dernier conflit, quelques vieilles machines furent transformés, avec l'installation de canons rotatifs à tir rapide (miniguns) dans le fuselage, en avions d'attaque et d'appui aérien, désignés AC-47 Spooky. Egalement, les C-47 furent utilisés par les Français, en Indochine et en Algérie, pour des parachutages et divers transports. Les machines de l'U.S.A.F. furent retirés du service en 1975, mais des DC-3 ou des C-47 furent encore employés sur le marché civil après cette période.


Vue d'un C-53C Skytrooper (origine : Bombers 1939-1945 - Kenneth Munson) Plan d'un Douglas C-53C Skytrooper de l'U.S.A.A.F, El Kabrit, printemps 1943. Cet avion était une version dédiée au transport de troupe du C-47 Skytrain.


Plans d'un C-53C Skytrooper (origine : Bombers 1939-1945 - Kenneth Munson)

- En complément, vue d'un Douglas C-47A (C-47A-70-DL) Skytrain, numéro de série réel cn 19288, immatriculation 42-100825. Cet avion de transport, était décoré comme le modèle C-47A-80-DL, The Argonia, immatriculation 43-15159, codage D8-Z, bandes de débarquement, et était exposé au musée Airborne, Sainte-Mère-Eglise, Normandie, France. Cet appareil, originellement de l'U.S.A.F., et qui était basé à Upottery, East Devon, Grande Bretagne en juin 1944, fut employé dans le 439ième Troop Carrier Group et participa au D-Day (parachutage d'hommes de troupe dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, et remorquage et largage d'un planeur le 7 juin, les deux opérations étant effectuées aux abords de Sainte-Mère-Eglise).

Ce C-47 fut employé dans les années d'après la Deuxième Guerre mondiale, par la compagnie DDL (Det Danske Luftfartselskab A/S ou Danish Air Lines), puis par SAS (Scandinavian Airlines System), comme OY-DDA Sven Viking, par Air Carrier Corp comme N9984F, par Piedmont Airlines comme N50V, et finalement pour l'instruction, dans l'Aeronavale (dernière unité EPV/56.S), de 1962 jusqu'en 1981, comme 100825/F-YFGN. Vue de la partie avant, de la partie arrière avec le crochet de remorquage, d'une nacelle moteur, vue latérale avec les portes d'accès et de chargement, et moteur radial quatorze cylindres en double étoile Twin Wasp. Documents aimablement fournis par François Hébert.


Source partielle : Bombers 1939-1945 - Kenneth Munson.

C-47A               
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 1200 CV                     Pratt & Whitney R-1830-90C                    
Envergure/Span 28,95 m    Longueur/Length 19,65 m    Hauteur/Height 5,15 m     Poids total/Weight 11.790 kg      
Vitesse/Speed 425 km/h à 2300 m    Plafond/Ceiling 7.300 m    Autonomie/Range 2.780 km  


C-53C               
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 1200 CV                     Pratt & Whitney R-1830-92                     
Envergure/Span 28,95 m    Longueur/Length 19,65 m    Hauteur/Height 5,15 m     Poids total/Weight 13.290 kg      
Vitesse/Speed 340 km/h à 2680 m    Plafond/Ceiling 7.350 m    Autonomie/Range 2.170 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens