Caproni-Ca.3 (ca.33)

Caproni Ca.4 (Ca.42)

Caproni-Ca.47

Plans d'un Caproni Ca.4 (Ca.42) (origine : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson) Vue d'un triplan bipoutre Caproni Ca.4 (Ca.42) équipé de deux hélices tractrices et d'une propulsive (Corpo Aeronautica Militare, été 1918).

La désignation militaire Ca.4 fut appliquée à une série de triplans de taille supérieure succédant au type Ca.3, le premier étant le Ca.40 de fin 1917. Le poste de pilotage comprenait deux sièges placés côte à côte, le poste de mitrailleur était conservé, mais la cage du poste du mitrailleur arrière avait été remplacé par deux emplacements placés dans les poutres du fuselage. Le Ca.40 était propulsé par trois moteurs Isotta-Fraschini de 200 CV, mais leur puissance totale était insuffisante pour un appareil d'une telle taille. Pour cette raison et aussi en raison d'autres lacunes, seulement trois exemplaires de Ca.40 furent construits.

Ce modèle fut suivi, en 1918, par douze exemplaires de Ca.41, dotés de moteurs Isotta-Fraschini de 270 CV et équipés d'une nacelle centrale de forme ovale comprenant deux postes en tandem similaire à celle du Ca.35. Ces avions servirent dans des escadrilles des forces aériennes et navales italiennes. La version finale de ce triplan fut le Ca.42 qui fut produit à 32 exemplaires, six d'entre eux étant fournis au Royal Naval Air Service (R.N.A.S.) en 1918. Ces avions dont les pilotes étaient placés côte à côte, étaient équipés de moteurs Fiat, Isotta-Fraschini ou Liberty de plus grande puissance.

Le Ca.42 était équipé d'une soute à bombe en forme de cercueil placé entre les jambes du train principal et pouvant contenir une charge de 1.450 kg. Cet appareil se révéla trop lent pour les missions de bombardement de jour et fut principalement employé pour des opérations de nuit. Il semble que les avions du R.N.A.S. ne furent pas mis en service actif et furent retournés en Italie après la Première Guerre mondiale.

D'autres variantes furent les Ca.51 (moteurs Fiat A-14 de 700 CV) et Ca.52 qui étaient dotés tout les deux d'un plan arrière biplan comprenant un poste défensif doté d'une mitrailleuse. Le Ca.52 était destiné au R.N.A.S., mais il ne fut jamais livré. Un autre modèle fut le bimoteur Ca.43 construit en un seul prototype. C'était un hydravion propulsé par des moteurs Liberty de 400 CV, doté de deux flotteurs et conçu pour emporter deux torpilles. Une série de Ca.43 fut envisagée, mais au final, elle ne fut pas mise en production. Cette série de machines fut suivie du modèle Ca.5.


Vue d'un bombardier triplan bipoutre Caproni Ca.4 (1917). Photo d'un Caproni Ca.4 (photo : Encyclopédie des Avions Militaires du Monde)


Source partielle : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson.

CAPRONI Ca.4 (Ca.42)
Moteurs(s)/Engine(s)   3 moteurs à pistons de 270 CV                      Isotta-Fraschini                                  
Envergure/Span 29,90 m    Longueur/Length 15,10 m    Hauteur/Height 6,30 m     Poids total/Weight 7.500 kg       
Vitesse/Speed 140 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 3.000 m    Autonomie/Range 7 heures  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918