Caudron-C.460

Caudron C.59

Caudron-C.635 simoun

Vue d'un biplan d'entraînement biplace Caudron 59 (photo : L'Aéronautique Navale 1920-1939 - Avia Editions) Vue d'un groupe de biplans d'entraînement biplace Caudron 59, Ecole de Pilotage d'Istres, février 1928. Ces appareils, type C.59 Et.2 furent une pièce maîtresse de l'enseignement au pilotage dans l'Aéronautique Navale de la fin des années 1920. L'avion au premier plan est celui du chef pilote de l'école (identification matérialisée par un cercle blanc). Les Caudron 59 furent aussi employés à l'Ecole pratique d'aviation d'Avord (de 1923 à 1939).

Développé par Paul Deville assisté de René Talpin, le Caudron C.59 était un biplan biplace d'entraînement français qui fut fabriqué entre 1922 et 1924. Destiné principalement à la formation niveau intermédiaire, mais aussi à d'autres usages, il possédait une structure en bois avec revêtement entoilé et était doté d'un moteur en ligne Hispano-Suiza 8A à refroidissement liquide. Les ailerons étaient montés uniquement sur le plan supérieur qui était légèrement plus grand que le plan inférieur, ce dernier plan étant doté d'un léger dièdre. Le moteur en V était refroidi par un radiateur Lamblin de forme cylindrique, placé sous le fuselage juste devant les jambes du train principal fixe. L'élève prenait place dans le cockpit ouvert situé au centre du plan supérieur alors que l'instructeur était situé dans le deuxième cockpit, juste derrière, au niveau du bord de fuite. Une double commande était montée en standard.

Le prototype vola pour la première fois en août 1921. Après de larges essais officiels qui confirmèrent la solidité de la construction, de bonnes qualités de vol et la fiabilité satisfaisante du moteur, le C.59 fut commandé à grande échelle par l'Aviation militaire française pour mise en service en catégorie officielle Et.2 (avions d'entraînement biplace niveau intermédiaire). A la suite de plusieurs contrats passés entre 1922 et 1924, environ mille exemplaires furent livrés à l'armée française, avec quelques lots livrés à l'Aéronavale. Ce modèle resta en service 15 ans, et début janvier 1936, quelques exemplaires étaient encore en activité.

Fabriqué au total, à environ 1.800 exemplaires, le C.59 fut utilisé en France, mais aussi exporté en Argentine, Brésil, Bulgarie, Finlande, Chine (Mandchourie), Portugal, Roumanie, Turquie et Venezuela. Employé aussi pendant la Guerre d'Espagne, il fut également utilisé dans les écoles d'aviation civile en France. Cet avion fut aussi développé en version C.59/2 doté d'un moteur Lorraine-Dietrich 7Ma de 230 CV et servit de base au biplan de formation Caudron C.491 de 1935.


Source partielle : site web Wikipedia.

CAUDRON 59          
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 180 CV                       Hispano-Suiza 8A                                  
Envergure/Span 10,24 m    Longueur/Length 7,80 m     Hauteur/Height 2,90 m     Poids total/Weight 990 kg         
Vitesse/Speed 170 km/h             Plafond/Ceiling 5.500 m    Autonomie/Range 3 hr 30min


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens