Couzinet-70 'arc-en-ciel'

Curtiss AT-32 Condor

Curtiss-C-46 commando

Vue d'un AT-32 Condor (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson) Vue et plans d'un Curtiss AT-32-A Condor de la compagnie American Airways (1934).

Deux types d'avions de ligne Condor furent construits par Curtiss, le premier fut le Model 18, un dérivé du bombardier XB-2 de 1927. Cet avion conçu par une équipe dirigée par George R. Page et comprenant T. P. Wright et Alexander Noble effectua son premier vol l'été 1929. Propulsé par deux moteurs Curtiss Condor douze cylindres GV-1570 de 600 CV, l'appareil comprenait une cabine pour 18 passagers et trois hommes d'équipage. Les six exemplaires construits à Garden City, Long Island, furent mis en service en 1930 par Eastern Air Transport et Transcontinental Air Transport. Le Model 18 était long de 17,40 m, avait une envergure de 27,94 m, pesait en charge environ 7.880 kg et volait à 190 km/h.

En 1932, Curtiss comme l'industrie d'aviation américaine en général devait produire rapidement de nouveaux modèles pour se rétablir après la récente dépression économique. L'équipe de George Page se mit au travail pour concevoir un nouvel avion de transport commercial et le projet basé sur les études précédentes du XT-32 fut entamé en avril 1932. L'appareil désigné T-32 et nommé Condor (la référence Condor II fut utilisée un temps) n'avait pas grand chose à voir à voir avec l'avion précédent et le premier vol du prototype (12353) fut effectué en janvier 1933. La machine comportait un fuselage plus corpulent, une dérive et un plan arrière simples à la place des deux plans verticaux du Model 18 et deux moteurs Wright SGR-1820-3 Cyclone montés dans des nacelles qui servaient aussi de logement au train principal presque entièrement rétractable.

Les compagnies Eastern Air Transport et American Airways commandèrent chacune cinq exemplaires (neuf par la suite) et les premières livraisons eurent lieu peu après mars 1933. Au total, 21 T-32 furent construits, les trois restants étant deux YC-30 de transport militaire et un spécialement équipé pour la mission Byrd Antartic Expedition de 1933-35.

Le T-32 avait des hélices à pas variable, mais il devait être réglé au sol ce qui pouvait parfois pénaliser les performances. En 1924, avec l'arrivée des hélices à pas réglable en vol, Curtiss présenta un nouveau modèle, le AT-32 qui bénéficiait de ce progrès, était équipé de nacelles mieux profilées, de réservoirs plus grands et était propulsé par des moteurs Cyclone suralimentés. Treize exemplaires furent construits, dix pour American Airways (renommé American Airlines en 1934) sous la forme de trois AT-32A (capacité de douze passagers pour les vols de jour et de nuit, moteurs SGR-1820-F3 de 710 CV ou SGR-1820-F2 de 720 CV), trois AT-32B (globalement identique au 32A) et quatre AT-32D (transport de jour d'une capacité de quinze passagers avec moteurs F-2), un AT-32C (généralement identique au modèle -D) pour Swissair et deux AT-32E (transport de jour pour douze passagers) fournis à l'U.S. Navy sous la dénomination R4C1. American Airways fit modifier huit T-32 en AT-32 standard sous la forme AT-32C et l'avion de Swissair affecté à la ligne Zurich-Berlin à partir du printemps 1934 fut perdu en juillet de cette même année. La production qui s'étala jusqu'en septembre 1934 fut complétée par cinq bombardiers BT-32, cinq avions de transport naval CT-32 et trois avions de transport militaire T-32.

Malgré son remplacement par les nouveaux monoplans Douglas et Lockheed au milieu des années 1930, le Condor eut une carrière qui s'étala sur de longues années avec des opérateurs éloignés et basés en Alaska, Birmanie, Canada, Amérique Centrale et du Sud, Chine et Mexique. Quatre anciens Condor de Eastern acquis en 1937 par la compagnie International Air Freight LTA servirent jusqu'à l'automne 1938 sur les lignes Croydon vers Bruxelles, Amsterdam et d'autres destinations en Europe. Ces appareils (G-AEWD, G-AEWE et G-AEWF) furent acquis ensuite par le ministère de l'Air puis retirés en novembre 1939, mais quelques Condor survécurent à la Deuxième Guerre mondiale (un exemplaire utilisé par les forces péruviennes ne fut retiré qu'à l'automne 1956).


Plans d'un AT-32 Condor (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson)


Vue d'un Curtiss Condor (photo : Les Avions - Philip Jarrett) Vue du biplan bimoteur de transport Curtiss Condor présenté en vol en 1933 et exploité par Eastern Air Transport et American Airways.

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
AT-32A              
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 710 CV                      Wright Cyclone SGR-1820-F3                        
Envergure/Span 24,99 m    Longueur/Length 14,81 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 7.940 kg       
Vitesse/Speed 270 km/h à 2440 m    Plafond/Ceiling 7.010 m    Autonomie/Range 1.150 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils