Lockheed-C-69 constellation

Lockheed Constellation

Lockheed-F-104 starfighter

Vue du Constellation (photo : Air France) Vue d'un Constellation d'Air France.

Connu avec affection sous le surnom 'Connie', le Lockheed Constellation fut le plus élégant parmi les grands quadrimoteurs qui ouvrirent les routes intercontinentales dans les premières années d'après-guerre. Avec ses lignes fluides et sa queue particulière à triple dérive, son aspect extérieur était en accord avec ses aménagements intérieurs stylés.

Conçu par Clarence Leonard Johnson, le Constellation répondait à l'origine à une demande formulée en 1939 par la compagnie TWA pour un grand avion de transport de passagers à cabine pressurisée doté de moteurs à compresseur. La Deuxième Guerre mondiale fut la cause de l'arrêt des développements et cet avion fut d'abord mis en service en 1943 comme appareil de transport militaire sous la désignation C-69.

A la fin du conflit, la Trans World Airlines, vite suivie par d'autres compagnies, ouvrit rapidement un service passagers avec cet avion. La ligne transatlantique entre New York et Paris fut inaugurée en février 1946, avec escales à Gander à Terre-Neuve et Shannon en Irlande. Les performances du Constellation allaient de pair avec son élégance, il pouvait alors transporter 60 passagers de San Francisco à New York en onze heures. Au cours des années qui suivirent, les performances et la capacité furent améliorées pour arriver au L1649 Starliner de 1956 qui pouvait emporter presque 100 passagers et aller de Los Angeles jusqu'à Londres par un vol sans escale de 19 heures.


Vue d'un Constellation de la compagnie Trans World Airlines au-dessus de New York. Vue d'un Constellation de la TWA (photo : The Colour Encyclopedia of Incredible Aeroplanes - Philip Jarrett)


- En complément, vues de l'aile, du moteur intérieur droit (Wright Cyclone 18 cylindres en étoile) et de la jambe de train avant du Lockheed L-1049 Super Constellation, "Star of Switzerland", présenté par la société horlogère suisse Breitling. Salon du Bourget (Paris Air Show 2013). Cet avion est issu de la restauration d'un modèle C-121C (version de transport militaire), enregistrement N73544, numéro de série 4175, "Camarillo Connie". Rapatrié fin avril 2004 depuis Camarillo Airport, maintenant enregistré en Suisse, immatriculation HB-RSC, il est basé à Bâle et est employé pour des manifestations publicitaires.

Source partielle : site web Wikipedia.

SUPER-CONSTELLATION 
Moteurs(s)/Engine(s)   4 moteurs à pistons de 3400 CV                     Wright Cyclone R-3350-988TC18EA-2                 
Envergure/Span 37,49 m    Longueur/Length 34,60 m    Hauteur/Height 7,52 m     Poids total/Weight 62.370 kg      
Vitesse/Speed 590 km/h             Plafond/Ceiling 7.070 m    Autonomie/Range 4.635 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresLockheedLockheed