Bristol-Centaurus

Bristol Coupled Proteus

Bristol-Hercules

Vue d'un turbopropulseur Bristol Coupled Proteus 610 Vue d'un turbopropulseur Bristol Coupled Proteus 610.

Le Coupled Proteus était formé, à la manière d'un Armstrong Siddeley Double Mamba ou d'un Allison T40, par un couple de deux turbopropulseurs Proteus entraînant par l'intermédiaire d'un boîtier réducteur, deux hélices contre rotatives.

Le modèle 610, qui était composé de deux Proteus 600, fut monté sur l'hydravion S.R.45 Princess (nacelles intérieures). Le modèle 710, plus puissant, devait équiper le grand avion de ligne Brabazon Mk. II, en remplacement de moteurs classiques Bristol Centaurus, mais le programme de cet appareil ne fut pas mené à son terme.

Un turbopropulseur Coupled Proteus 610 pouvait délivrer une puissance maximale de 5.000 CV, plus une poussée résiduelle d'environ 750 kg. Sa longueur était de 4,57 m, pour une largeur de 2,11 m et une hauteur de 1,05 m. Son poids à sec était de 3.510 kg. A pleine puissance, la vitesse de rotation du compresseur était de 10.000 tr/min.


- En complément, vue éclatée d'un réducteur de turbopropulseur double Bristol Coupled Proteus. Hélices contre rotatives, puissance 6.400 CV, plus environ 725 kg de poussée résiduelle (document d'origine, magazine Science et Vie, août 1950).

Source partielle : site web Wikipedia.

Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresTurbopropulseursTurbopropulseurs