Dewoitine-D.371

Dewoitine D.500

Dewoitine-D.501

Vue d'un chasseur D.500 (photo : Histoire de l'Aviation Militaire Bill Gunston - TRH Pictures) Vue d'un chasseur Dewoitine D.500 à train fixe (1932).

Le Dewoitine 500 de 1932 était un chasseur à revêtement travaillant, train fixe et habitacle ouvert. Apprécié des pilotes, il fut construit à plus de 280 exemplaires, son moteur Hispano-Suiza de plus de 600 CV lui permettait d'atteindre environ 400 km/h.

Le Dewoitine 510 qui suivit était issu d'un plan de réarmement voté en 1934 qui prévoyait la construction de plus de 1.300 appareils comprenant le chasseur D.510 et les bombardiers Amiot 143 et Potez 540. La production fut difficile à mettre en oeuvre car les constructeurs avaient déjà un programme chargé et les derniers avions neufs, mais dépassés, sortirent en 1937-1938.

Le D.510 de 1935, propulsé par un moteur de 860 CV, n'était pas plus rapide que le D.500 mais il disposait d'un canon de 20 mm à tir frontal synchronisé. En juin 1938, les avions de cette famille, désormais périmés constituaient 70% des effectifs des appareils de chasse en France.



D.500               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 690 CV                       Hispano-Suiza                                     
Envergure/Span 12,09 m    Longueur/Length 7,74 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 1.710 kg       
Vitesse/Speed 370 km/h à 4000 m    Plafond/Ceiling 11.000 m   Autonomie/Range 860 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens