Daimler benz-Db 603

Daimler-Benz DB 610

De havilland-Gipsy major

Vue d'un moteur Daimler-Benz DB 610A (photo : Jane's fighting aircraft of World War II) Moteur Daimler-Benz DB 610A formé de deux douze cylindres inversé en ligne DB 605 couplés. Refroidissement par liquide, puissance maximale de 2.950 CV.

Le Daimler-Benz DB 610 était formé de deux DB 605 couplés ensemble et reprenait la même architecture que le DB 606 formé de deux DB 601. Sur ce moteur, les deux blocs douze cylindres en V inversé étaient placés côte à côte et entraînaient un arbre d'hélice unique par l'intermédiaire d'un boîtier de réduction commun. Les deux blocs étaient inclinés de telle manière que la rangée de cylindres intérieure était presque verticale.

Le large boîtier réducteur central contenait les engrenages reliant les deux vilebrequins à l'arbre d'hélice, ceux-ci pouvaient être débrayés individuellement par l'intermédiaire d'un système commandé depuis le poste de pilotage. L'arbre d'hélice pouvait tourner dans un sens direct ou être inversé suivant le sens de rotation désiré. Les compresseurs étaient placés de manière standard à l'arrière et sur le côté extérieur de chaque bloc.

Le DB 610 équipait principalement le bombardier à long rayon d'action Heinkel He 177 et fut monté après la fin de la Deuxième Guerre mondiale sur l'avion expérimental de recherche stratosphérique français Aérocentre N.C. 3020 Belphégor.


Tableau des versions :
DB 610A et B Type A : sens de rotation main droite, Type B : main gauche. Ratio de réduction 0,413:1. Puissance maximale de 2.950 CV à 2.800 tr/min au niveau de la mer, 2.160 CV à 2.300 tr/min au même niveau en régime de croisière. Longueur totale de 2,13 m, largeur de 1,62 m et hauteur de 1,04 m. Poids de 1.540 kg pour le modèle A, 1.580 kg pour le modèle B.
DB 610C et D Type C : sens de rotation main droite, Type D : main gauche. Ratio de réduction 0,413:1. Puissance maximale de 2.870 CV à 2.800 tr/min au niveau de la mer, 2.100 CV à 2.300 tr/min au même niveau en régime de croisière. Poids de 1.570 kg.


* Le moteurs d'avions allemands de la période de la Deuxième Guerre mondiale étaient désignés suivant un code à trois chiffres, le premier identifiant le constructeur et les deux suivants le numéro de série du moteur. Dans cette nomenclature, les principaux fabricants de moteurs recevaient le code suivant :
1 ou 8  BMW
2         Junkers
3         Bramo
4         Argus
5         Hirth
6         Daimler-Benz
7         Bücker ou Klöckner-Humboldt-Deutz

Exemples de désignations se conformant à ce système : BMW 132 ou 801, Junkers Jumo 211, Bramo 323, Argus As 411, Hirth HM 508, Daimler-Benz DB 603 et Bücker M 700 ou Klöckner-Humboldt-Deutz Dz 710.

Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresMoteurs à pistonsMoteurs à pistons