Stinson-Reliant

Stinson SM-1 Detroiter

Stolp-Sa-300 starduster too

Vue d'un Stinson Detroiter (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson) Vue et plans d'un Stinson SM-1 Detroiter de la compagnie Braniff Airways (1928). Immatriculation NC1929, liaisons entre Oklahoma City et Tulsa, Oklahoma.

Le Detroiter fut l'un des plus connus et l'un des plus appréciés parmi les avions américains de transport de passagers d'entre les deux guerres, mais il n'attira pas un grand nombre de compagnies aériennes, et la plus grande partie de ceux construits furent utilisés par des sociétés privées comme avions d'affaires, par des opérateurs pour des liaisons ponctuelles ou par de riches clients privés. Le premier appareil de cette série, le SB-1, était un biplan. Conçu par Edward Anderson Stinson et Frederick Verville, il vola pour la première fois fin janvier 1926.

L'intérêt montré par des hommes d'affaires locaux pour cette machine, poussa à la formation rapide, quatre mois plus tard, de la Stinson Airplane Corporation (Northville, banlieue de Detroit, Michigan), et le premier SB-1 de production fut terminé au mois d'août suivant. Cet avion d'une capacité de quatre places était doté d'un moteur radial sept cylindres à refroidissement par air Wright J-4 ou J-5 Whirlwind. Son envergure atteignait 10,92 mètres, pour une longueur de 8,79 mètres. A un poids total de 2.900 livres (environ 1.315 kg), il était capable de parcourir 600 miles (environ 965 km), et la version à moteur J-4 pouvait atteindre une vitesse de croisière de 100 mph (environ 160 km/h). Pouvant être employé pour le transport de passagers et/ou de fret, cet avion fut mis en service en septembre 1926, par la société Florida Airways. D'autres compagnies utilisatrices furent Northwest Airways (trois exemplaires), Wien Airlines en Alaska et Patricia Airways au Canada. La production totale de ce modèle, terminée en juin 1927, atteignit environ vingt machines.

La cellule du SB-1 était basée sur une structure de tubes soudés (acier au chrome-molybdène) avec revêtement entoilé. Les ailes étaient formées de longerons en épicéa et des couples en bois, les éléments de queue étaient constitués d'une structure de tubes en acier soudés, le revêtement de ces ensembles étant entoilé. La gouverne de direction était ajustable au sol et la plan horizontal de queue était réglable en vol. Les deux réservoirs de carburant (capacité totale de 70 gallons, environ 320 litres) étaient logés dans le plan supérieur. Les équipements standard comprenait une hélice bipale en métal, des freins sur les roues du train principal, et un démarreur. Aussi, le SB-1 fut essayé en version hydravion à deux flotteurs.

Le Detroiter fut le plus connu comme un monoplan à aile haute, la première et majeure version étant le SM-1, certifié en novembre 1927. C'était un avion d'une capacité de six personnes (un pilote et cinq passagers) doté d'un moteur Wright Whirlwind J-5 de 225 CV. Environ 75 machines de ce type furent construites, en incluant la variante SM-1B qui avait un train d'atterrissage principal à voie plus large. Les premières compagnies utilisatrices comprenaient Paul Revere Braniff Inc., qui établit son premier service régulier fin juin 1928, avec un unique SM-1 (NC1929) et mis en service rapidement trois rotations journalières entre Oklahoma City et Tulsa, Oklahoma. Plus tard, en 1928, Braniff acheta un deuxième monoplan Detroiter, et au début de l'année 1929, la ligne fut étendue jusqu'à Wichita Falls. Wichita, Texas.

Durant les années 1929-1930, Stinson produisit, majoritairement en petites quantités, diverses variantes, SM-1D, SM-1DA et SM-1DB (améliorations mineures apportées au train d'atterrissage, au capot du moteur et à l'aménagement intérieur), SM-1DC et SM-1DD (versions à deux sièges destinées aux records et au transport de fret), SM-1F (version à six places équipée d'un moteur Wright J-6 de 300 CV), et SM-1FS (version du SM-1F dotée de deux flotteurs). De tous ces modèles, le SM-1F fut le seul produit en quantités importantes. Environ 25 exemplaires de cette version furent construits, en incluant quatre machines produites en 1928, qui assurèrent le premier service régulier de courrier en Chine (opérateur, China National Aviation Corporation, CNAC).

Le plus grand monoplan Detroiter fut le SM-6B, proposé à la mi-1929. Doté d'un moteur Pratt & Whitney Wasp C1 de 450 CV, il pouvait accueillir sept ou huit passagers, ou une charge d'environ 955 livres (430 kg) de marchandises ou de courrier. Ce modèle fut construit en environ, une douzaine d'exemplaires.

Pendant ce temps, cependant, Stinson avait commencé à se concentrer sur la production et la promotion du plus petit Detroiter Junior, qui fut présenté au début de l'année 1928, sous la désignation SM-2. Version d'une capacité réduite à 3/4 sièges, le SM-2 était équipé d'un moteur radial à refroidissement par air, sept cylindres Warner Scarab, de 110 CV. Ce monoplan visait principalement le marché de l'aviation générale et celui des avions d'affaires. Cette variante fut construite, en diverses versions, entre 1928 et 1933, en environ 320 exemplaires.


Plans du Stinson Detroiter (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson)

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
SM-1                
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 220 CV                       Wright Whirlwind J-5C                             
Envergure/Span 13,97 m    Longueur/Length 10,01 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 1.580 kg       
Vitesse/Speed 170 km/h             Plafond/Ceiling 4.270 m    Autonomie/Range 1.125 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils