Dewoitine-Hd.412

DFS 108 (SG-38)

Dfs-230

Vue d'un planeur DFS 108 (photo : JN Passieux, meeting Ferté-Alais 2018) Vue d'un planeur d'apprentissage allemand DFS 108 (SG-38). Immatriculation F-AZZG, cn 20.24.

Le Schneider DFS 108-14 (SG-38) Schulgleiter (planeur école), était un planeur allemand monoplace de formation primaire, à aile haute, et structure bois et toile, renforcée par des câbles. Cet appareil fut conçu par Edmund Schneider, Rehberg et Hofmann, à l'usine Schneider, située à Grünau, Silésie, en 1938, d'où sa désignation SG-38. Cet appareil fut fabriqué par plusieurs constructeurs, dont Flugzeugbau Paul Siebert, Münster, en incluant aussi DFS (Deutsche Forschungsanstalt für Segelflug).

Le SG-38 avait été conçu comme planeur d'entraînement de premier degré, pour le Nationalsozialistisches Fliegerkorps (NSFK). Cette organisation paramilitaire liée au parti Nazi, et dont l'origine remontait au début des années 1930, était structurée comme les Sturmabteilung (SA). Afin de contourner le traité de Versailles, qui empêchait le développement et la mise en service d'avions de combat en Allemagne après 1919, cette organisation avait employé des planeurs et des avions privés.

Le SG-38 devait être très facile à piloter, et également facile à réparer, car le pilote débutant était seul à bord. La structure principale de l'appareil était en bois, avec des câbles de raidissement, les ailes, les surfaces de queue, et une partie du support en V inversé supportant le plan, étant couvertes d'un revêtement entoilé. Le pilote était assis sur un simple siège fixé à la poutre principale, à l'air libre, sans pare-brise ou autre protection.

La configuration de base était identique à certains appareils précédents, comme le Stamer Lippisch Zögling (conception Alexander Lippisch et Fritz Stamer, année 1926), ou le Grünau IX de 1928, mais le dessin était entièrement nouveau. Les améliorations comprenait des surfaces de queue plus importantes afin d'augmenter la stabilité, un patin d'atterrissage séparé et monté sur des ressorts amortisseurs, et un siège de pilote revu.

Ce planeur d'apprentissage joua un rôle important dans la formation des pilotes de la Luftwaffe qui volèrent pendant la Deuxième Guerre mondiale. Cette machine simple et robuste permit un accroissement rapide du nombre de pilotes dont l'Allemagne avait besoin. Le lancement se faisait par catapultage au sandow, ou depuis les pentes d'une montagne telle que la Wasserkuppe (plus haut sommet du Land de Hesse, culminant à 950 mètres).

Le SG-38 fit l'objet d'une commande de 500 exemplaires en 1938, le dernier exemplaire de ce lot fut livré en 1942, et la production totale fut peut-être largement supérieure, en atteignant le millier d'exemplaires construits. Une quarantaine de machines de ce type furent fabriquées en Suède, sous la désignation G.101, et entre 1949 et 1951, la compagnie AISA (Aeronautica Industrial SA) produisit, en Espagne, environ 50 appareils construits sous licence. Egalement, au Royaume-Uni, la compagnie Elliotts de Newbury, fabriqua une copie du SG-38, désignée Elliotts Primary EoN. Destiné aux aéro-clubs, ce modèle vola pour la première fois en 1948, fut fabriqué en environ 80 exemplaires, et fut aussi adopté par le Air Training Corps (ATC) de la R.A.F., et le Combined Cadet Force (CCF), sous la désignation Eton TX.1.


- En complément, vue en vol, du planeur DFS 108, immatriculation F-AZZG, et vue du roulage au sol, après présentation. Meeting Ferté-Alais 2018.

Source partielle : site web Wikipedia.

DFS 108 (SG-38)     
Moteurs(s)/Engine(s)                                                                                                        
Envergure/Span 10,41 m    Longueur/Length 6,28 m     Hauteur/Height 2,43 m     Poids total/Weight 210 kg         
Vitesse/Speed 115 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens