De havilland canada-Dash8

De Havilland Canada DHC-1 Chipmunk

De havilland canada-Dhc-2 beaver

Vue du Chipmunk (photo : JN Passieux, meeting Ferté-Alais 2001) Vue d'un avion d'entraînement primaire biplace Chipmunk, immatriculation F-AZCH. Meeting Ferté-Alais 2001.

Le DHC-1 Chipmunk (tamias, petits rongeurs de la famille des écureuils, sciuridés, essentiellement présents en Amérique du Nord), fut le successeur chez de Havilland du très connu biplan Tiger Moth. Cependant, contrairement à son prédécesseur, il fut d'abord conçu par la branche canadienne de de Havilland, à Toronto et le premier prototype effectua son premier vol en mai 1946. Un total d'environ 160 machines fut construit au Canada, en incluant une partie destinée à la R.C.A.F., avant que la production ne cesse en 1951.

En Angleterre, le ministère de l'Air décida d'adopter le type du Chipmunk en lui gardant ses principales caractéristiques pour répondre à la spécification 8/48 d'avion d'entraînement de premier niveau. Après des tests effectués à Boscombe Down (avion G-AKDN), et l'adaptation d'équipements requis par la R.A.F., panneaux pour vol en aveugle, radio et hélice à pas variable à commande manuelle, l'appareil fut accepté et la production de la version désignée Chipmunk T.10 destinée à la R.A.F. fut lancée. Au total, elle atteindra 740 exemplaires, le dernier ayant été livré début octobre 1953.

Les premiers Chipmunk furent livrés début 1950 en remplacement du Tiger Moth à l'Oxford University Air Squadron. Plus tard, cet avion devint l'équipement standard des 17 autres University Air Squadrons et fut aussi choisi comme type de base pour les quelques vingt Reserve Flying Schools de la R.A.F. Volunteer Reserve avant que ces écoles ne soient fermées pour des raisons économiques en 1952-53.

Durant le développement du programme de formation au pilotage de la R.A.F. en 1951-52, le Chipmunk fut aussi choisi pour les pilotes du National Service. Au R.A.F. College, à Cranwell, situé près de Sleaford, dans le Lincolnshire, ces machines succédèrent aux Percival Prentice et restèrent en service jusqu'à leur remplacement par des Percival T.51 Provost en novembre 1954. Les Chipmunks servirent aussi comme avions légers de liaison en Allemagne et dans d'autres pays.


- En complément, vue de côté et vue du plan de queue d'un de Havilland Canada DHC-1 Chipmunk Mk. 22 (immatriculation F-AZCH, cn C1/0702). Ce modèle était un type T.10 (Mk. 10) militaire (cette version fut construite pour la Royal Air Force à environ 740 exemplaires) converti pour un usage civil. Le moteur était un quatre cylindres en ligne inversé Gipsy Major 10-2 civil à la place du Gipsy Major 8 militaire. Train conventionnel fixe, hélice bipale, décoration comme appareil R.A.F. WB557. Musée volant Jean-Baptiste Salis, Ferté-Alais, juillet 2015.


DHC-1               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 145 CV                       de Havilland Gipsy Major                          
Envergure/Span 10,46 m    Longueur/Length 7,75 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 914 kg         
Vitesse/Speed 220 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 450 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes