Parnall-Panther

Ballons Parseval-Sigsfeld

Payen-Pa 100

Vue d'un ballon captif Parseval-Sigsfeld (plan d'origine : Encyclopédie des Avions Militaires du Monde - Enzo Angelucci) Vue d'un ballon captif d'observation Parseval-Sigsfeld (volume 1.200 m3, année 1898).

Le ballon captif Parseval-Sigsfeld était un type d'aéronef qui fut largement employé par les Allemands durant la Première Guerre mondiale et fut cause d'un intérêt considérable parmi les troupes alliées en raison de sa forme assez particulière. Malgré le fait que cette machine aient été présentée plusieurs années avant ce conflit, elle ne suscita pas beaucoup d'intérêt en dehors de l'Allemagne. En Angleterre, avant l'introduction des avions, la reconnaissance aérienne était principalement assurée par des ballons captifs classiques de type sphérique ou par un train de cerf-volants permettant de soulever une personne à partir du sol. Ce dernier type destiné à l'observation ou au divertissement était issu d'une idée originale d'un expatrié américain, S. F. Cody.

Le ballon cerf-volant Parseval-Sigsfeld peut être décrit globalement comme combinant les qualités d'un ballon sphérique standard et celles d'un cerf-volant de levage de personne. L'avantage de cette combinaison est qu'elle permet l'ascension de l'aéronef tandis que le cerf-volant qui dépend pour sa sustentation d'un niveau de vent suffisant devient utile lorsque le vent forcit en empêchant le ballon de tourner et d'osciller comme le ferait un ballon sphérique ordinaire.

La ballon Parseval-Sigsfeld comprenait essentiellement une chambre à gaz cylindrique conçue pour s'orienter vers le vent en formant un angle d'environ trente degrés avec le plan horizontal. Au niveau structure, l'enveloppe cylindrique était divisée par une cloison horizontale située près de la partie basse, de manière à former deux compartiments séparés, le plus haut et le plus grand étant la chambre à gaz tandis que le plus bas et le plus petit était une chambre à air (ou ballonnet). Cette dernière partie était remplie automatiquement par une ouverture placée face au vent et dotée d'un clapet. L'air entrant dans le ballonnet via le clapet créait une pression égale à celle exercée sur le nez de l'enveloppe par le vent. Cette pression était transmise à la chambre à gaz par l'intermédiaire de la cloison de séparation, un équilibre s'établissant alors entre la pression extérieure et celle de la chambre à gaz.

Comme cependant, le gaz lui-même exerçait une pression sur l'intérieur de l'enveloppe, l'addition de la pression statique du gaz et la pression de l'air produisait une pression supérieure à celle extérieure au ballon, limitant ainsi des déformations qui aurait pu nuire à la stabilité de l'aéronef. La perte de gaz au travers de l'enveloppe était aussi compensée par le ballonnet qui restait toujours rempli de manière automatique et maintenait une pression constante dans la chambre à gaz.

Plan d'un ballon captif d'observation Parseval-Sigsfeld (vue en section en partie gauche). Plan d'un ballon captif Parseval-Sigsfeld (plan d'origine : Magazine Flight 1914)
Légende :
A : sortie d'air du ballonnet vers le gouvernail
B : ballonnet
c : entrée d'air du gouvernail
c1 : sortie d'air du gouvernail
C : gouvernail
d : clapet
D :sortie de la soupape de gaz
F : ouverture pour remplissage du ballon
G : chambre à gaz
J : panier
KK : câbles d'ancrage
KR : câble vers tambour
L : cordon de soupape intérieure
M : cordon de soupape vers le panier
O : entrée d'air du ballonnet
W : câbles de queue

Source partielle : site web Wikipedia.

SCHUTTE-LANZ SL-3   
Moteurs(s)/Engine(s)   4 moteurs à pistons de 210 CV                      Maybach C-X                                       
Envergure/Span            Longueur/Length 153,10 m   Diamètre/Diameter 19,75 m    Volume 32.410 m3      
Vitesse/Speed 85 km/h              Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918