Dornier-Do 217

Dornier Do 217J/N

Dornier-Do-228

Vue d'un Do 217N-1 (origine : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson) Vue et plan d'un chasseur de nuit Do 217N-1 (unité Nachtjagdgeschwader non identifiée, printemps 1943). Armement : quatre canons MG 151 de 20 mm plus quatre mitrailleuses MG 15 de 7,9 mm dans le nez, une mitrailleuse MG 131 de calibre 13 mm dans la tourelle dorsale défensive, et une arme de même type dans la partie arrière de la gondole ventrale.

De manière à palier un grave manque d'appareils spécialisés dans la chasse de nuit, la Luftwaffe commença en 1942, à convertir un grand nombre de bombardiers Dornier Do 217 pour accomplir ce genre de missions. La principale modification de la cellule fut le remplacement du nez vitré à facettes par un avant solide et mieux profilé contenant des armes supplémentaires.

La première version sélectionnée pour la conversion fut le Do 217E-2 doté de moteurs radiaux, et un total de plus de 150 machines de ce type furent modifiées et renommées Do 217J-1 ou J-2. Le premier était une version d'intrusion conservant une charge de bombes réduite, alors que le chasseur de nuit J-2 était muni d'un radar d'interception embarqué Lichtenstein (FuG 202, Funk-Gerät), mais était dépourvu de soute à bombes. Ces deux appareils comportaient quatre canons de 20 mm et quatre mitrailleuses MG 17 de calibre 7,9 mm dans le nez et une mitrailleuse Rheinmetall-Borsig MG 131 de 13 mm en position ventrale en plus de l'armement de même type en tourelle dorsale.

En 1943, la série J commença à être remplacée par le Do 217N équipé également du système Lichtenstein, propulsé par des moteurs en V Daimler-Benz DB 603A et dérivé du bombardier type M. Les N-1 et N-2 étaient tous les deux des chasseurs de nuit globalement semblables au J-2, mais le N-2 ne possédait pas d'armement ventral. Une cinquantaine d'avions modèle M furent modifiés en modèle N.

- Armes dorsales : Hauptmann Rudolf Schoenert du III./Nachtjagdgeschwader 3 suggéra en juillet 1942, de faire des essais avec des armes fixes montées dans la partie dorsale du chasseur, avec un angle compris entre 60° de 70°, système qui fut connu ultérieurement comme Schräge Musik. Le montage consistait en l'installation de quatre canons MG 151 de calibre 20 mm au centre du fuselage, vers le bord de fuite des ailes. Au Technisches Amt (T.A.), l'Office technique des productions aéronautiques du RLM (Reichsluftfahrtministerium, ministère de l'Air du Reich), deux Do 217 furent équipés, l'un de quatre, l'autre de six canons MG 151, ces machines furent prêtes pour l'inspection début août 1942, et des essais débutèrent au mois de septembre suivant. Ce type de montage devait permettre au chasseur de s'approcher de bombardiers britanniques par en dessous, et d'attaquer par le bas, à une distance de 300-400 m, des appareils peu défendus de ce côté (sans tourelle sphérique ventrale), en évitant les tourelles défensives dorsale et de queue.

Les prototypes J-1/U2 et J-1/U4 furent testés dans ces conditions, puis la conception évolua vers la variante Do 217N, dont une dizaine d'exemplaires furent dotés de cette arme pour effectuer des essais fin août 1943. Le système Schräge Musik produisit des résultats dévastateur, avec son déploiement le plus réussi l'hiver 1943-1944. Durant cette période, les pertes lors de missions de bombardement de nuit effectuées par le Bomber Command de la Royal Air Force furent importantes, et les Anglais furent lents à réagir face à ce nouveau type d'attaque, l'augmentation du nombre de bombardiers abattus ayant souvent été attribuée à la défense anti-aérienne. Ce ne fut qu'après de nombreux mois, que la réalité de ces attaques meurtrières fut acceptée. Un système d'arme de même type fut monté, avec également de bons résultats, sur le Bf 110G-4, une version chasseur de nuit triplace du bimoteur Bf 110.


Plan d'un Do 217N-1 (origine : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson)

Source partielle : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson.

Do 217N-1           
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 1750 ch                     Daimler-Benz DB 603A                              
Envergure/Span 19,00 m    Longueur/Length 17,91 m    Hauteur/Height 4,95 m     Poids total/Weight 13.200 kg      
Vitesse/Speed 515 km/h à 5700 m    Plafond/Ceiling 8.900 m    Autonomie/Range 2.500 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens