Ewr-Vj-101

Extra EA-230

Extra-Ea-300

Vue d'un Extra EA-230 (photo : magazine Flight, octobre 1947) Vue d'un Extra 230 aux mains du pilote de voltige britannique Nigel Lamb, alors membre de l'équipe Marlboro Aerobatic (magazine Flight, octobre 1987). Ce pilote fut le vainqueur du Daily Telegraph/Neil Williams Challenge Trophy (à Lydd, Kent, fin septembre 1987), et du David Perrin Trophy, et devint grâce à ces deux victoires, le champion de Grande Bretagne de vol acrobatique pour cette même année. On peut également citer la victoire de ce pilote dans la compétition Red Bull Air Race, en 2014.

Au début des années 1980, le pilote allemand Walter Extra conçut le monoplace Extra 230, pour concurrencer dans les compétitions de voltige, les nouveaux monoplaces tchécoslovaques Zlin, ou russes Sukhoi. Le EA-230 était basé sur un avion de conception américaine à aile médiane Stephens Akro Laser Z-200, mais avec une partie arrière de fuselage plus haute, et des ailes modifiées. La cellule de l'appareil était composée de tubes d'acier soudés, les ailes étaient en bois (avec une partie du revêtement formée d'une fine couche de fibre de verre), le train d'atterrissage était fixe, le plan horizontal de queue était tenu par des tirants, et la verrière était dans les mêmes lignes que la partie arrière du fuselage. L'avion avait été largement amélioré par rapport à la machine d'origine, en particulier au niveau du profil des ailes, qui étaient par ailleurs très solides.

Le premier vol du EA-230 fut effectué en juillet 1983, et à la suite, quinze exemplaires de production furent construits, le moteur étant un quatre cylindres à plat Lycoming AEIO-360-A1E de 200 ch. L'appareil de voltige pouvait supporter des facteurs de charge de +10g à -10g, et sa vitesse de montée atteignait 15,0 m/s (2.950 pieds/min). Ce modèle fut un succès, sa fabrication démarrée en 1983, fut continuée jusqu'en 1990, à ce moment il fut remplacé par le Extra 300, et la gamme fut complétée plus tard, avec le modèle plus économique Extra 200.

Cette dernière version, avion de voltige d'entraînement avancé biplace EA-200, était basée sur le plus puissant et plus onéreux EA-300L, et était dotée d'un moteur quatre cylindres à plat Lycoming à injection AEIO-360-A1E de 200 ch, entraînant une hélice tripale à vitesse constante Mühlbauer MTV-12. Le modèle reprenait des éléments techniques de l'avion d'origine de hautes performances, cellule basée sur un treillis de tubes d'acier au chrome-molybdène avec un revêtement, en partie en fibre de verre et en partie entoilé, ailes en matériaux composites, empennage (plan horizontal, dérive, gouvernes de profondeur, gouverne de direction) de structure mixte, matériaux composites carbone/fibre de verre, et verrière bulbeuse. Le train d'atterrissage était de type classique, les jambes du train principal étaient en matériaux composites, avec le carénage des roues en fibre de verre. Les ailes étaient de structure monocoque, avec le réservoir de carburant intégré, leur profil était symétrique, et le montage était fait avec un angle d'incidence nul, afin d'obtenir les mêmes performances en vol normal et sur le dos. Le Extra 200 pouvait supporter des facteurs de charge de +10g à -10g, avec une personne à bord, et +8g à -8g, avec deux, et sa vitesse de montée atteignait 11,40 m/s (2.250 pieds/min).

Le monoplan de voltige EA-200 était situé, tant par ses performances que par le niveau de pilotage requis, entre les appareils d'entraînement, type CAP 10, et les monoplans de compétition dotés d'un moteur de 300 ch ou plus. Cet avion de cellule plus légère, de poids total plus faible, et d'un coût réduit, était toujours en production en 2008. Cet appareil ne fut pas construit en version monoplace.


Source partielle : Airlife's World Aircraft - Rod Simpson.

EA-230              
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 200 ch                       Lycoming AEIO-360-A1E                             
Envergure/Span 7,40 m     Longueur/Length 5,82 m     Hauteur/Height 1,73 m     Poids total/Weight 560 kg         
Vitesse/Speed 350 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 2 hr 30 min    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils