Mcdonnell-Cf-101 voodoo

McDonnell F-101 Voodoo

Mcdonnell-F-3 demon

Vue d'un McDonnell F-101A (photo : Fighters of the 20th Century - TRH Pictures) Vue d'un McDonnell F-101A. Malgré sa désignation de chasseur, cet appareil était plutôt un avion d'attaque armé d'un canon et d'armes nucléaires.

Le McDonnell F-101 Voodoo était un avion de combat américain de la seconde moitié des années 1950. Faisant partie des "Century Fighters", série F-100 à F-106, il fut le premier avion de chasse capable de dépasser 1.000 miles/h (1.610 km/h) produit en série. Construit à un peu moins de 900 exemplaires, il fut employé par l'U.S. Air Force, le Royal Canadian Air Force (R.C.A.F.), par les forces aériennes de la République de Chine (Taïwan) et resta en service jusqu'au début des années 1980.

Le F-101 était issu du prototype XF-88 qui avait volé pour la première fois en octobre 1948 et dont le programme avait été abandonné deux ans après. En 1951, le projet fut réactivé, la structure fut agrandie, largement modifiée et dotée d'un nouveau moteur, pour répondre, en 1953, à une commande d'avion de pénétration prévu pour accompagner des bombardiers stratégiques intercontinentaux de type B-36 et destiné au Strategic Air Command. Un an après, quand cet organisme ne montra plus d'intérêt pour un tel avion, il fut adopté en temps que chasseur-bombardier tactique par le Tactical Air Command. L'appareil fut mis en service pour cette entité comme chasseur monoplace F-101A en mai 1957, le premier prototype ayant volé pour la première fois en septembre 1954.

Construit à cinquante exemplaires, le F-101A fut suivi, en 1957, du F-101C, version renforcée pour l'attaque à basse altitude dotée de trois canons de 20 mm à la place de quatre, mais capable d'emporter une arme nucléaire sous un pylône central. Cette version fut produite à 47 exemplaires. Le Tactical Air Command reçut également, en grand nombre, des modèles correspondants non armés destinés à la reconnaissance, RF-101A (35 exemplaires) et RF-101C (166 exemplaires). Quelques RF-101C (25 ex.) furent aussi livrés en République de Chine. En octobre 1965, les avions de trois escadrilles du Tactical Air Command furent modifiées au standard RF pour transfert au Air National Guard et à partir de 1965, les RF-101A et RF-101C commencèrent à être supplantés par des RF-4C Phantom.

Après le type C, une version chasseur biplace tout temps F-101B fut mise en service avec l'Air Defence Command de l'U.S.A.F. en 1959. Doté de moteurs J57 plus puissants, cet avion emportait, à la place des canons, trois missiles air-air Hughes Falcon ou Super Falcon dans un baie ventrale rotative plus deux missiles externes Douglas Genie. Cette version biplace (un pilote et un opérateur du système d'armes) fut construite à 478 exemplaires, en incluant 56 CF-10B et dix CF-101F (avec double commande) pour le R.C.A.F.

Après l'abandon du CF-105 Arrow, le Canada commanda 56 CF-101B chasseurs intercepteurs tout temps et dix CF-101F d'entraînement avec poste de pilotage en double commande. Ces appareils d'occasion prélevés sur les unités de l'U.S.A.F. et dotés initialement uniquement de missiles air-air classiques Falcon furent livrés entre juillet 1961 et mai 1962. À partir de 1965, les Voodoo canadiens purent également disposer de missiles à tête nucléaire AIR-2 Genie, mais ceux-ci restaient la propriété des Etats-Unis et étaient mis en œuvre sous leur contrôle.


Vue d'un McDonnell F-101A-10-MC. Vue d'un McDonnell F-101A-10-MC (photo : Le Fana de l'Aviation - Ron Picciani)


Source partielle : site web Wikipedia

F-101B              
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 5400 kgp (6800 kgp avec réchauffe)  Pratt & Whitney J57-P-55                      
Envergure/Span 12,09 m    Longueur/Length 20,54 m    Hauteur/Height 5,49 m     Poids total/Weight 23.770 kg      
Vitesse/Speed 1965 km/h à 12190 m  Plafond/Ceiling 16.705 m   Autonomie/Range 2.490 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes