North american-F-100 super sabre

North American F-107A

North american-F-82 (p-82) twin mustang

Vue du F-107A (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft Michael J.H.Taylor) Vue du chasseur-bombardier expérimental F-107A (1956)

Le F-107A était un chasseur-bombardier dérivé du F-100 Super Sabre. La prise d'air du réacteur avait été déplacée sur le dos de l'appareil derrière le cockpit, elle était munie d'une partie centrale qui créait des ondes de choc pour ralentir la vitesse de l'air admis à une vitesse subsonique. La gouverne de profondeur était d'une seule pièce, les ailerons étaient montés sur le dos des ailes.

Le F-107A, connu à l'origine sous le nom F-100B était un développement avancé du F-100. Trois prototypes furent construits, le premier vola en septembre 1956, les avions dépassèrent de nombreuses fois Mach 2.0 lors d'essais sur la base Edwards (*) en Californie. Le programme fut arrêté en 1957, suite à des restrictions de budget, deux appareils furent récupérés par le National Advisory Committee for Aeronautics (NACA, plus tard NASA) pour des essais sur les hautes vitesses, le troisième fut placé à l'Air Force Museum à Wright-Patterson, Dayton, Ohio.



* La base d'essais Edwards est située dans le désert Mojave, au nord-est de Los Angeles. Proche de l'océan Pacifique et de nombreux constructeurs aéronautiques, elle couvre quatre-vingts mille hectares et bénéficie du temps beau et clair de la région. Le site, proche des lacs salés Rogers et Rosamond date de 1910. Un pionnier nommé Clifford Corum voulait fonder une ville portant son nom à cet endroit, comme Corum City existait déjà, il choisit Muroc (envers de Corum).

Le centre servit à l'entraînement des pilotes de B-17 en 1935, il fut employé à la fin de la Deuxième Guerre mondiale pour les essais du premier avion à réaction américain, le Bell XP-59A Airacomet, ce furent ensuite les tests de passage du mur du son avec le X-1 puis les essais du très rapide X-15 et des appareils modernes comme le X-31 ou l'aile volante B-2.


La base de Muroc fut rebaptisée Edwards Air Force Base en décembre 1948 pour honorer la mémoire du pilote d'essais Glen W.Edwards (1918-1948). Ce Canadien fit des études de chimie à Berkeley, s'enrôla dans l'U.S.A.A.F. en 1941, puis fut affecté en 1944 à la Flight Test Division de Wright Field. Il participa aux essais du Douglas XB-42 "Mixmaster", du Northrop N-9M et trouva la mort en juin 1948 aux commandes de l'aile volante YB-49.
Glen W.Edwards (Science & Vie Junior - U.S. Air Force)
Glen W.Edwards


F-107A              
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 11115 kgp avec réchauffe             Pratt & Whitney J75                           
Envergure/Span 11,15 m    Longueur/Length 18,54 m    Hauteur/Height 5,99 m     Poids total/Weight                
Vitesse/Speed 2425 km/h            Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux