Grumman-F8f bearcat

Grumman F9F Panther

Grumman-G-21 goose

Vue d'un Panther Vue d'un chasseur embarqué F9F Panther de l'U.S. Navy.

La conception originale du Grumman XF9F-1 Panther (Model G.59), fut commencée en 1946, avec comme base un appareil biplace doté de pas moins de quatre réacteurs Westinghouse J30 qui fournissaient une poussée unitaire allant jusqu'à 1.500 livres (environ 680 kgp). Avec cette implantation, il ne restait que peu de place pour le carburant, et Grumman réalisa aussi rapidement que le projet allait vers l'impasse. Il fut réorienté vers le Model G.79, un chasseur monoplace de jour, et l'attention fut portée sur le Rolls-Royce Nene, qui fournissait 5.700 lbf (2.590 kgp). Le Allison J33-A-8 d'une poussée de 4.600 lbf (2.900 kgp) fut développé, comme propulseur de secours.

Le vol inaugural du premier XF9F-2 fut effectué en novembre 1947, avec un Nene comme moteur. Les autres prototypes furent équipés d'un réacteur Allison J33, ou d'un Pratt & Whitney J42, qui était une construction sous licence du moteur britannique. Le Nene (J42) était tellement supérieur au J33 monté sur le F9F-3, que tous les appareils de ce type furent convertis en F9F-2 doté du moteur d'origine anglaise. Le Panther était un élégant chasseur avec des ailes droites, une dérive haute, et des réservoirs de carburant montés aux extrémités des plans. Les ailes pouvaient être repliées au-dessus du fuselage, afin de faciliter le rangement dans les hangars des porte-avions. Une crosse d'appontage était placée sous la tuyère d'éjection du réacteur, et un frein de piqué était logé sous la partie avant du fuselage. Le siège du pilote était un éjectable Martin-Baker, la verrière bulbeuse procurait un excellente visibilité, et l'armement comprenait quatre canons de calibre 20 mm logés dans le nez de l'avion. A partir de la version F9F-2B, des points d'attache pour six roquettes ou deux bombes d'un poids allant jusqu'à 1.000 livres (environ 450 kg), furent installés sous les ailes. Par la suite, les machines plus anciennes furent équipés de ces équipements, et le suffixe "B" fut abandonné. Sur un certain nombre de Panther, les armes furent remplacées par des appareils de prise de vues photographiques, comme sur la variante de reconnaissance F9F-2P. La production totale du Panther atteignit environ 1.230 exemplaires.

Le F9F-4 était plus long, avait une queue revue, et était doté d'un réacteur Westinghouse J48, une version du Rolls-Royce Tay. Cette variante fut véritablement présentée après la version identique et la plus largement produite, le F9F-5 qui fut mis en service actif à partir de novembre 1950. Le F9F-5 avait un total de huit points d'attache, et pouvait emporter des bombes de 500 livres (environ 230 kg), sur chacun de ces points, la charge totale emportée atteignant 3.465 livres (environ 1.570 kg). Le F9F-6 fut une évolution du F9F, une version à ailes en flèche désignée Cougar.

Quand la guerre de Corée (juin 1950-juillet 1953) commença, le Panther était le chasseur embarqué le plus répandu sur les porte-avions de l'U.S. Navy. Pendant ce conflit, les F9F effectuèrent de nombreuses missions de chasse, de bombardement et d'attaque au sol, et furent confrontés à des machines anciennes comme le Yak-9, mais aussi à des chasseurs plus modernes comme le Mig-15. A partir d'avril 1951, les missions effectuées par les Panther furent en majorité, celles de soutien aérien rapproché. Le Panther équipa également la patrouille de la marine américaine Blue Angels (F9F-2 en 1949-1950, F9F-5 en 1951-1955), et ce fut le premier avion à réaction employé par cette formation.

Les Panther furent retirés du service actif dans les escadrilles de l'U.S. Navy et de l'U.S. Marine Corps en 1956, et ils quittèrent les réserves (U.S. Marine Air Reserve) en 1958. La même année, l'Argentine acheta environ 25 F9F-2 rénovés pour une utilisation dans des unités de la marine basées à terre. Ces avions ne participèrent pas à des combats, mais furent mis en oeuvre lors du conflit entre des éléments de l'armée argentine (entre septembre 1962 et avril 1963), et effectuèrent des patrouilles le long de la frontière avec le Chili, lors de la confrontation avec ce pays, en 1965.


Source partielle : Fighters of the 20th Century - Jim Winchester.

F9F-5               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 2830 kgp                             Pratt & Whitney J48-P-8                       
Envergure/Span 11,58 m    Longueur/Length 11,83 m    Hauteur/Height 3,73 m     Poids total/Weight 9.340 kg       
Vitesse/Speed 970 km/h             Plafond/Ceiling 13.600 m   Autonomie/Range 2.090 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes