Fokker-D.xxi

Fokker D.XXIII

Fokker-Dr.i triplan

Vue d'un Fokker D.XXIII (origine : Encyclopédie des Avions Militaires du Monde - Enzo Angelucci) Vue d'un chasseur monoplace expérimental Fokker D.XXIII (1939).

Le D.XXIII fut un brillant projet Fokker qui en resta malheureusement au stade du prototype. La production de cet original bimoteur monoplace ne put en effet être démarrée, car l'unique exemplaire construit fut détruit lors d'un bombardement allemand en 1940 (ou réformé par les Alliés en 1944 ?).

Conçu par Marius Beeling en 1938, au départ, pour remplacer le chasseur lourd G.I, le D.XXIII était un chasseur d'allure innovatrice, monoplan bipoutre à aile basse et train d'atterrissage tricycle totalement rétractable, doté d'un poste de pilotage placé entre les deux moteurs, dont l'un actionnait une hélice tractrice, alors que l'autre entraînait une hélice propulsive. Le prototype de cet avion fut présenté au 16ième Salon de l'Aviation, à Paris, en novembre 1938, et le premier vol, sans montage de l'armement, fut effectué, aux mains du pilote d'essais Gerben Sonderman, à la fin du mois de mai de l'année suivante. La mise au point fut retardée, à cause de problèmes liés au refroidissement du moteur postérieur, et au fonctionnement du pas variable des hélices tripales métalliques. Les retards firent perdre plusieurs mois et le début de la Deuxième Guerre mondiale, avec l'invasion de la Hollande au début de mai 1940, empêcha la mise en production de l'appareil. Le D.XXIII n'avait volé finalement que quelques heures et effectué un peu plus d'une dizaine de vols, il fut essayé une fois par les Allemands qui ne furent pas intéressés.

Le D.XXIII intéressa à son époque, des puissances étrangères qui envoyèrent des missions de visite de l'appareil. La motorisation proposée, d'origine tchécoslovaque, des Walter Sagitta (douze cylindres en V inversé à refroidissement par air), étant jugée juste en puissance et trop aléatoire, Fokker envisagea le montage de moteurs à refroidissement liquide, Hispano-Suiza 12Xcrs français, Junkers Jumo 210G allemands, ou encore Rolls-Royce Kestrel britanniques. Egalement, l'armement prévu, constitué de deux mitrailleuses Browning de calibre 7,9 mm et de deux FN Herstal de 13,2 mm ne convenait pas à tous les acheteurs potentiels, aussi Fokker proposa de vendre son chasseur avec des armes de calibres 7,7 mm ou 7,5 mm, et 12,7 mm. Malgré toutes ces propositions, les acheteurs étrangers ne se décidèrent pas pour ce chasseur rapide.

La cellule de cet avion était de construction initiale bois et métal, mais l'aviation hollandaise, qui comptait bien s'équiper avec cet appareil, avait demandé une modification portant sur des ailes métalliques. L'hélice arrière constituant un grand danger en cas d'abandon du chasseur par le pilote, Fokker entreprit également des études pour un siège éjectable. L'architecture avec deux poutres, un moteur tracteur, et un moteur propulseur resta rare, elle fut cependant appliquée sur le Cessna américain 337 Skymaster (O-2 militaire).


Source partielle : origine : Encyclopédie des Avions Militaires du Monde - Enzo Angelucci.

FOKKER D.XXIII      
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 530 CV                      Walter Sagitta I-SR                               
Envergure/Span 11,50 m    Longueur/Length 10,20 m    Hauteur/Height 3,80 m     Poids total/Weight 2.950 kg       
Vitesse/Speed 525 km/h à 3.800 m   Plafond/Ceiling 6.200 m    Autonomie/Range 1.100 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens