Fokker-F.vii (f.viia/3m)

Fokker F.VIII

Fokker-F.viia/3m 'america'

Vue d'un Fokker F.VIII (photo : Pictorial History of BOAC and Imperial Airways Kenneth Munson - BOAC) Vue d'un monoplan de transport civil Fokker F.VIII. Immatriculation G-AEPT, cn 5043, début janvier 1936. Cet appareil faisait partie de la flotte de la compagnie British Airawys Ltd., fondée en octobre 1935, à partir du regroupement de plusieurs opérateurs plus petits. Cet avion opéra initialement à partir de l'aéroport de Heston (Londres), avec une flotte mixte comprenant également des Fokker F.XII.

Le bimoteur Fokker F.VIII était apparenté à la famille des trimoteurs du constructeur construits à la fin des années 1920 et au début des années 1930. Le F.VIII (immatriculation H-NADU), qui vola pour la première fois début mars 1927, avait été développé pour répondre à une demande de la compagnie KLM (Koninklijke Luchtvaart Maatschappij), pour un avion de transport de passagers, d'une capacité supérieure à celle du monomoteur F.VII. Sa motorisation était alors assurée par deux radiaux Gnome-Rhône Jupiter VI de 480 CV, montés sans capot, en position basse, sous les ailes. La cabine avait été conçue pour recevoir quinze passagers, bien que la capacité réelle ait varié entre dix et 24 passagers. L'équipage comprenait deux personnes, et un vaste logement pouvant contenir des bagages, du fret ou du courrier, avait été aménagé dans le nez de l'appareil qui pouvait être ouvert pour le chargement. La construction était mixte, avec le fuselage et les plans de queue basés sur une structure en acier soudé, recouverte de panneaux en contre-plaqué, de panneaux en Duralumin, ou encore de parties entoilées. Les ailes conservaient une structure en bois, avec revêtement en contre-plaqué.

Le prototype fut employé brièvement par KLM, avant d'être perdu suite à un accident survenu en août 1927, mais durant l'année suivante, six autres appareils de ce type (H-NAED/E/F/G/H/I) furent livrés à la compagnie pour une exploitation sur son réseau européen. En complément, Fokker fournit un F.VIII (H-MFNA) à la compagnie hongroise Malert, et deux exemplaires (H-MFNB et H-MFNC), d'une capacité de treize passagers, furent construits sous licence en Hongrie, par Manfred Weiss, en 1929-1930. Les machines de KLM restèrent en service plusieurs années, elles furent modifiées en recevant divers moteurs, Pratt & Whitney Wasp de 500 CV ou Wright Cyclone de 690 CV, et en étant enregistrées avec des immatriculations de radical PH-.

Un avion de KLM fut envoyé aux Indes Orientales Néerlandaises, un fut cédé à la compagnie AB Aerotransport en Suède (1934), et deux furent repris par British Airways en 1936. Un des F.VIII enregistré en Grande Bretagne, fut vendu à un client suédois, en 1939.


Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
FOKKER F.VIII       
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 480 CV                      Gnome-Rhône Jupiter (licence Bristol Jupiter IV)  
Envergure/Span 23,00 m    Longueur/Length 16,80 m    Hauteur/Height 4,20 m     Poids total/Weight 5.800 kg       
Vitesse/Speed 140 km/h             Plafond/Ceiling 5.500 m    Autonomie/Range 700 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils