Fokker-F.viia/3m 'america'

Fokker F.XII

Fokker-G.i

Vue d'un Fokker F.XII (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson) Vue et plans du monoplan de transport civil Fokker F.XII SE-ACZ Värmland de la compagnie suédoise AB Aerotransport (1932-1933).

Le Fokker F.IX, qui ne fut construit qu'en deux exemplaires en Hollande, fut le plus grand trimoteur de transport de passagers construit par Fokker. Il fut conçu pour transporter six passagers, avec un aménagement couchettes, sur la route depuis Amsterdam jusqu'aux Indes Orientales Néerlandaises. En pratique, bien qu'un voyage d'approbation ait été effectué à la fin de l'année 1930, il fut utilisé seulement pour les liaisons européennes (majoritairement Amsterdam-Londres), avec jusqu'à 17 passagers de jour assis dans la cabine.

Le prototype (PH-AGA, Adelaar) vola pour la première fois fin août 1929. Il fut livré à KLM (Koninklijke Luchtvaart Maatschappij) en mai 1930, et resta en service jusqu'à l'automne 1936. Le second F.IX (PH-AFK) construit par Fokker, également équipé de trois moteurs Gnome-Rhône Jupiter VI de 480 CV, avait un fuselage plus long et plus spacieux qui pouvait recevoir jusqu'à vingt passagers. Il fut employé par KLM seulement entre janvier et août 1931, avant d'être perdu suite à un accident. Avia, en Tchécoslovaquie, construisit une variante militaire du F.IX destinée au bombardement, connue comme Avia F.39, et développa à partir de ce type, une version de transport civil désignée F.IXD. Ce modèle avait également un capacité de vingt passagers, et était globalement identique à l'avion d'origine de construction hollandaise, à l'exception de ses trois moteurs Bristol Pegasus IIM2 de 580 CV construits sous licence par Walter. Deux Avia F.IXD (immatriculations OK-AFF et OK-AFG) furent construits pour la compagnie CSA (Ceské aerolinie, a.s.) en 1935.

Le F.XII, bien que plus petit que le F.IX, avait aussi une plus grande capacité que le F.VII/3m, et était à la base, un trimoteur développé depuis le modèle F.VIII. Le prototype (PH-AFL) vola au début de l'année 1931, et durant les années 1931-1932, onze machines de ce type furent construites par Fokker, deux pour la compagnie KNILM, Koninklijke Nederlandsch-Indische Luchtvaart Maatschappij (PK-AFH et PK-AFI), une pour AB Aerotransport (SE-ACZ Värmland) et huit pour KLM (PH-AFL Leeuwerik, PH-AFU Uil, PH-AFV Valk, PH-AID Duif, PH-AIE Ekster, PH-AIH Havik, PH-AII Ibis, et PH-AIJ Ijsvogel). Les avions de KLM, employés sur la route Amsterdam-Batavia, avaient une capacité de seize passagers, et étaient dotées de trois moteurs Pratt & Whitney Wasp C de 425 CV. L'exemplaire suédois avait été équipé de moteurs Wasp T1D1 de 500 CV, et avait une capacité de quatorze passagers.

Le F.XII fut mis en service par KLM, en mars 1931, et son exploitation fut continuée jusqu'en 1936, quand six de ses appareils furent vendus à Crilly Airways et British Airways, au Royaume-Uni, et un cédé à Air Tropic, en France. Deux F.XII supplémentaires, OY-DIG Merkur (1933), et OY-DAJ Kronprinsesse Ingrid (1935), furent fabriqués sous licence au Danemark, par Orlogsvaerftet, et furent utilisés par la compagnie DDL (Det Danske Luftfartselskab A/S), initialement sur les lignes depuis Copenhague, vers Berlin, Hambourg et Hanovre.

Le dernier trimoteur suivant la conception traditionnelle Fokker de la période fut le F.XVIII, construit en 1932, pour remplacer le bimoteur F.VIII sur la route KLM Amsterdam-Batavia, avec un aménagement avec couchettes pour quatre personnes. Cinq exemplaires furent construits, et livrés comme PH-AIO Oehoe, PH-AIP Pelikaan, PH-AIQ Kwartel, PH-AIR Rijstvogel, et PH-AIS Snip. Ils étaient équipés, à l'origine, de trois moteurs Wasp de 420 CV. Après deux ou trois années de service, les exemplaires Oehoe et Snip furent affectées au réseau des Indes Orientales Néerlandaises, les trois autres exemplaires étant employés comme transports de jour d'une capacité de treize passagers, sur les lignes européennes de KLM. En 1935-1936, les exemplaires immatriculés PH-AIQ et PH-AIR furent vendus à CLS en Tchécoslovaquie, et l'exemplaire PH-AIP fut cédé à Air Tropic.


Plans d'un Fokker F.XII (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson)



Vue d'un monoplan de transport civil Fokker F.XII. Immatriculation G-AEOS, cn 5291, début janvier 1936. Cet appareil faisait partie de la flotte de la compagnie British Airawys Ltd., fondée en octobre 1935, à partir du regroupement de plusieurs opérateurs plus petits. Cet avion opéra initialement à partir de l'aéroport de Heston (Londres), avec une flotte mixte comprenant également des Fokker F.VIII. Vue d'un Fokker F.XII (photo : Pictorial History of BOAC and Imperial Airways Kenneth Munson - BOAC)

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
FOKKER F.XII        
Moteurs(s)/Engine(s)   3 moteurs à pistons de 500 CV                      Pratt & Whitney Wasp T1D1                     
Envergure/Span 23,02 m    Longueur/Length 17,80 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 7.250 kg       
Vitesse/Speed 210 km/h             Plafond/Ceiling 3.400 m    Autonomie/Range 1.300 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils