Fokker-F.xii

Fokker G.I

Fokker-Universal

Vue d'un Fokker G.IA (origine : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson) Vue d'un Fokker G.IA du 3ième Fighter Group (Jachtvliegtuigafdeling, JaVA), 1er Air Regiment LVA (Luchtvaartafdeling), Waalhaven, Rotterdam, fin 1939.

Avant que le prototype du G.I ait volé, il fut présenté au Salon de l'Aviation, tenu à Paris en 1936, ou son important armement, huit mitrailleuses groupées dans le nez et une neuvième à l'arrière, lui gagnèrent rapidement le surnom de Le Faucheur. Il avait été conçu par Fokker sous contrat privé, comme un bombardier intercepteur biplace (jachtkruiser), et le prototype (X-2), équipé de deux moteurs radiaux Hispano-Suiza 80-02 de 750 CV, vola pour la première fois en mars 1937. En novembre 1937, une commande d'une petite quarantaine de G.1A fut passée par le gouvernement hollandais, ce modèle étant une variante légèrement modifiée, dotée de moteurs Bristol Mercury VIII de 830 CV. Dans ce lot, trois appareils étaient prévus pour être menés par un équipage de trois personnes.

Un modèle biplace légèrement plus petit, propulsé par deux radiaux Pratt & Whitney Twin Wasp Junior de 750 CV, fut également proposé à l'export, comme G.1B. Pour cette dernière variante, le Danemark demanda une licence de fabrication, et des ordres d'achat furent passés par l'Estonie (neuf exemplaires), la Finlande (36 ex.), la Suède (18 exemplaires, à équiper de mitrailleuses de construction locale Bofors), et l'Espagne (contrat passé par les gouvernement républicain espagnol pour une trentaine de machines).

Quand la Hollande fut envahie début mai 1940, douze exemplaires parmi les G.1B finlandais étaient toujours à Schiphol, Amsterdam, leur livraison ayant été bloquée par le début de la Deuxième Guerre mondiale. Ils étaient dépourvus d'armement, mais un nombre suffisant d'armes furent pris sur d'autres avions proches pour équiper trois G.1B avec quatre mitrailleuses chacun, et les engager contre la Luftwaffe. Les quatorze appareils finlandais restants furent terminés après l'occupation allemande, et employés par la Luftwaffe, comme avions d'entraînement.

Dans le même temps, les livraisons du G.IA avaient été faites, à partir de juillet 1939, dans les 3ième et 4ième Fighter Group des forces aériennes hollandaises, et un peu plus de vingt machines étaient opérationnelles au moment de l'invasion du pays. Plusieurs appareils furent détruits au sol avant qu'ils ne puissent prendre part au combat, mais ceux qui survécurent donnèrent une bonne image d'eux-mêmes dans les cinq jours de combats acharnés qui suivirent. A la fin de cette lutte, seulement un seul G.IA survécut, mais avec cette machine, deux pilotes (le pilote d'essais Hidde Leegstra et l'ingénieur Ir. Piet Vos) purent s'échapper, début mai 1941, vers l'Angleterre.

Le Fokker G.I était un avion bimoteur, comprenant deux perches portant les plans de queue, et une nacelle centrale pouvant recevoir deux ou trois hommes d'équipage (un pilote, un opérateur/navigateur et mitrailleur de queue, ou un bombardier). L'armement initial, logé dans le nez, comprenait deux canons Madsen de 23 mm, et une paire de mitrailleuses de calibre 7,9 mm (ce groupe fut remplacé par huit mitrailleuses FN Browning M.36 de 7,9 mm par la suite). L'armement défensif était constitué d'une mitrailleuse de 7,9 mm montée sur affût mobile en partie arrière. Cet appareil destiné à l'attaque au sol ou au bombardement léger pouvait également emporter, en soute interne ou à l'extérieur, une charge de bombes comprenant une bombe de 400 kg (environ 880 livres), deux de 200 kg (environ 440 livres), ou encore dix de 26 kg (environ 57 livres).

Le G.I, comme tous les Fokker de cette époque, était de construction mixte, avec la nacelle centrale basée sur une structure en acier soudé, recouverte de panneaux en Duralumin. Cependant, la partie arrière de cette cellule, ainsi que ailes conservaient une structure en bois, avec revêtement dans le même matériau.


Plans d'un Fokker G.IA (origine : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson)

Source partielle : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson.

FOKKER G.IA         
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 830 CV                      Bristol Mercury VIII                              
Envergure/Span 17,15 m    Longueur/Length 11,50 m    Hauteur/Height 3,40 m     Poids total/Weight 4.800 kg       
Vitesse/Speed 475 km/h à 2.750 m   Plafond/Ceiling 9.300 m    Autonomie/Range 1.410 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens