Fokker-G.i

Fokker Universal

Folkerts-Sk-3 'jupiter'

Vue d'un Fokker Super Universal (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson) Vue et plans d'un monoplan de transport civil Fokker Super Universal de la compagnie Manchurian Air Transport Company construit par Nakajima (fin 1922).

Le Universal et le Super Universal produits par Fokker Aircraft Corporation et Atlantic Aircraft Corporation furent les premiers avions portant le nom de Fokker conçus entièrement aux Etats-Unis. Le Model 4 conçu par Robert Noorduyn et équipé d'un radial Wright J4 de 200 CV fit son apparition fin 1925. Sa structure était globalement identique aux Fokker de transport construits aux Pays-Bas à la même époque, mais ses ailes étaient équipées de renforts externes.

Le premier avion de production immatriculé N-AABA fut livré en mai 1926 à la compagnie Colonial Air Transport et 45 exemplaires furent construits jusqu'à l'arrêt de fabrication au printemps 1931. La moitié des machines reçut le Wright J-4, mais la version améliorée de 1928 fut équipée d'un Wright J-5 de 220 CV et quelques exemplaires produits sur la fin reçurent un Wright J-6 de 330 CV. L'Universal emportait quatre passagers et un ou deux hommes d'équipage, son envergure atteignait 14,55 m pour une longueur de 10,82 m. Avec le moteur J-5, la vitesse maximum était de 190 km/h pour un poids de 1.730 kg.

Les principaux clients furent Western Canada Airways (au moins sept exemplaires), Standard Air Lines (quatre ex.), d'autres opérateurs américains furent California Airways, Continental Air Express, Dominion Airways, Northwest Air Service, Northwest Airways, Reynolds Airways et St Tammany Gulf Coast Airways.

Fin 1927, apparu le premier Model 8 (3318), comme d'abord Universal Special puis nommé Super Universal. C'était un appareil plus profondément amélioré, de plus grande taille et de meilleures performances doté d'un Wasp de 420 CV et équipé d'un cockpit fermé. La cabine avait été allongée et recevait maintenant six passagers, ultérieurement les renforts d'ailes furent supprimés, un train similaire à celui du Fokker F.VIIa fut adopté et les ailerons furent modifiés. Le premier exemplaire de production fut le Virginia employé lors la mission Byrd Antartic Expedition (1933-35), les principaux opérateurs américains furent National Parks Airways (six exemplaires), St Tammany (cinq ex.), Standard Air Lines (trois ex.), Universal Air Lines (deux ex.), Western Air Express (cinq ex.), Western Canada Airways (neuf ex.).

D'autres Universal et Super Universal servirent aussi en Argentine, Australie, Canada, Colombie, Mexique, Afrique du Sud et Royaume-Uni. En plus des 80 appareils produits aux Etats-Unis quatorze Super Universal furent construits sous licence au Canada par Vickers. Au Japon, Nakajima en assembla neuf civils (moteur Jupiter de 450 CV) et environ vingt militaires. En Hollande, Fokker construisit en 1929, trois machines globalement identiques F.XI Universal destinés à Alpar (un exemplaire à moteur Lorraine-Dietrich 7 Aa de 240 CV) et à Malert (deux exemplaires à moteur Gnome-Rhône Jupiter de 480 CV).


Plans d'un Fokker Super Universal (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson)

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
SUPER UNIVERSAL     
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 450 CV                       Bristol Jupiter                                   
Envergure/Span 15,44 m    Longueur/Length 11,15 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 2.390 kg       
Vitesse/Speed 190 km/h             Plafond/Ceiling 5.490 m    Autonomie/Range 1.090 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils