Mitsubishi-F1m2

Mitsubishi G3M2

Mitsubishi-G4m

Vue du G3M2 Model 21/22 Nippon (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson) Vue et plan du bimoteur de transport G3M2 Model 21/22, immatriculation J-BACI, Nippon (vol de démonstration autour du monde, août-septembre 1939).

Le G3M (code Allié 'Nell', construction à environ 1.050 exemplaires), qui avait été conçu en 1934-1935 comme bombardier moyen à long rayon d'action basé à terre, et était destiné à la marine impériale japonaise, avait effectué son premier vol l'été 1935. Fin 1937, il était en pleine production, en versions G3M1 Model 11 (Type 96), et G3M2 Model 21 (moteurs plus puissants et capacité en carburant augmentée), d'autres variantes militaires étant le Model 22 (armement défensif amélioré) et Model 23 (moteurs Zuisei 51 plus puissants).

En 1938, Mitsubishi entreprit aussi de convertir deux douzaines de G3M2 en avions commerciaux de transport en supprimant les armements et en transformant l'intérieur en cabine pour huit passagers. La majorité d'entre eux fut livrée à la compagnie Greater Japan Air Lines (Dai Nippon Koku K.K.), et ces appareils furent affectés aux lignes intérieures, mais aussi aux liaisons vers la Chine, Formose, la Corée, la Thaïlande, et diverses îles du Pacifique tenues par les Japonais. Des éléments connus de la flotte de Dai Nippon furent le J-BEOA Soyokase, le J-BEOC Yamato et le J-BEOG Matukaze.

Un autre appareil civil remarquable fut le G3M2 J-BACI Nippon, acquis auprès de la marine impériale japonaise, fin 1938, par le groupe de presse Mainichi Shimbun. A l'origine, G3M2 Model 21, il fut transformé en Model 22 avec l'adaptation d'un fuselage mieux dessiné. L'aménagement intérieur fut modifié, en reprenant celui d'un G3M2 de transport civil, et la capacité des réservoirs de carburant fut fortement augmentée. Entre fin août et fin octobre 1939, le Nippon fit un tour du monde largement mis en publicité via l'Alaska, le Canada, les Etats-Unis, l'Amérique Centrale et du Sud, l'Afrique via Dakar, le Maroc via Casablanca, l'Italie via Rome, le Moyen-Orient, l'Asie du Sud-Est et Formose. Le parcours d'environ 32.845 miles (52.860 km) qui excluait une partie de l'Europe (Madrid, Paris, Londres, Berlin), à cause du début de la Deuxième Guerre mondiale, fut couvert en un total de 194 heures de vol.

Après l'entrée du Japon dans le conflit, les G3M2 de transport civil furent employés par Dai Nippon pour des activités militaires. Ils furent utilisés, avec un certain nombre de G3M1 et G3M2 convertis pour un usage identique, mais armés. Ces machines désignées respectivement, L3Y1 Model 11, code Allié 'Tina', et L3Y2 Model 12, servirent pour du transport militaire ou pour d'autres missions comme le parachutage.


Plan du G3M2 Model 21/22 Nippon (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson)

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
G3M2                
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 900 ch                      Mitsubishi Kinsei 41                              
Envergure/Span 25,00 m    Longueur/Length 16,45 m    Hauteur/Height 3,69 m     Poids total/Weight 9.200 kg       
Vitesse/Speed 280 km/h             Plafond/Ceiling 8.000 m    Autonomie/Range 3.500 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils