Fiat-G.91t

Fiat G.91Y

Fiat-R.2

Vue d'une formation de G.91Y Vue d'une formation d'avions tactiques et chasseurs de reconnaissance Fiat (Aeritalia) G.91Y du 32° Gruppo, Aeronautica Militare Italiano.

Le Fiat (Aeritalia) G.91Y était principalement, une version biréacteur du Fiat G.91. Le projet de cet appareil répondait à des spécifications de l'aviation militaire italienne, en date de 1965, portant sur la mise au point d'un chasseur reconnaissance et d'attaque au sol léger. Le G.91Y fut conçu à partir de la cellule du modèle biplace d'entraînement G.91T, sur laquelle, après modifications, furent montés deux réacteurs General Electric J85-GE-13A avec réchauffe au lieu du Bristol Siddeley Orpheus 803 d'origine. Cette transformation donna au nouvel avion un surcroît de puissance de plus de 60% pour une augmentation de poids assez minime. Cette amélioration permit au G.91Y d'emporter des charges militaires ou des réserves de carburant supérieures, en outre, cet appareil était capable de voler sur un seul réacteur.

L'aménagement de la cellule avait été entièrement reconsidéré, avec l'installation d'une avionique moderne, l'ajout d'un réservoir de carburant à la place du siège arrière de la version entraînement et la prise en compte des derniers perfectionnement dans le domaine de l'aérodynamique. La cellule avait aussi été allégée, la manoeuvrabilité avait été améliorée grâce à des becs de bord d'attaque automatiques et un système d'attaque anti-navire avait été ajouté. Le poste de pilotage était blindé et équipé d'un siège éjectable et l'avion était doté d'un système d'air conditionné. L'armement comprenait deux canons DEFA de calibre 30 mm et des charges diverses, bidons de napalm, roquettes de 50 ou 127 mm, bombes pouvant être accrochées sur les quatre pylônes placés sous les ailes.

Deux prototypes furent fabriqués, le premier effectua son vol inaugural fin décembre 1966. Les vols d'essais furent satisfaisants et l'avion fut accepté par l'aviation italienne qui en commanda environ vingt exemplaires de présérie. Le premier appareil de ce lot prit l'air en juillet 1968. A cette époque, deux variantes furent projetées, le Fiat G.91Y-T machine d'entraînement avancé et le G.91Y-S, appareil répondant à une demande helvétique d'avion d'attaque au sol équipé d'une avionique améliorée et capable d'emporter des missiles Sidewinder accrochés sur des points d'emport supplémentaires. Finalement, ces projets ne furent pas réalisés. L'armée italienne passa une commande supplémentaire de 35 machines de série (plus dix par la suite), le G.91Y surnommé Yankee fut au final fabriqué à 65 exemplaires et non exporté. Les avions de l'armée italienne furent employés jusqu'au début des années 1990, puis furent remplacés par des AMX International A-11 ou variantes.




Plans de l'avion tactique Fiat (Aeritalia) G.91Y. Plans d'un Fiat G.91Y


Source partielle : site web Wikipedia.

G.91Y               
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 1850 kgp (avec réchauffe)           General Electric J85-GE-13A                       
Envergure/Span 9,01 m     Longueur/Length 11,67 m    Hauteur/Height 4,43 m     Poids total/Weight 8.700 kg       
Vitesse/Speed 1100 km/h à 10000 m  Plafond/Ceiling 12.500 m   Autonomie/Range 3.400 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes