Goupy-Ii/iii

Gourdou-Leseurre GL-32

Granville-Geebee r-1

Vue d'un Gourdou-Leseurre GL-32 des Forces Républicaines (illustration : Air War over Spain - Rafael A. Permuy López) Vue du monoplan parasol Gourdou-Leseurre GL-32 codé LG-008 (G-71), Aviación del Norte, Forces Républicaines, 1937. Ces avions français obsolètes servirent dans l'Aviación del Norte, basée à Santander, Llanes et Carreño en 1937. D'autres appareils faisant parti d'un lot livré en Catalogne en 1938, firent partie du Gruppo Mixto n° 71 de la Defensa de Costas.

Le Gourdou-Leseurre LGL.32 (Loire-Gourdou-Leseurre) était un chasseur monoplace de type parasol dérivé du Gourdou Leseurre GL-31. Construit par Gourdou-Leseurre, qui fut, entre 1925 et 1928, filiale d'un chantier de construction navale, Les Ateliers et Chantiers de la Loire, il portait le préfixe préfixe LGL comme les autre appareils construits par Gourdou-Leseurre pendant cette période.

C'était un monoplan monoplace monomoteur à aile parasol et train fixe, de construction bois et métal entoilé. Il était équipé d'un moteur en étoile Gnome-Rhône Jupiter d'une puissance de 420 CV à refroidissement par air. Il possédait une bonne manoeuvrabilité et une vitesse ascensionnelle intéressante, mais sa vitesse maximale était un peu juste, son train d'atterrissage était fragile et il faisait preuve d'une certaine instabilité. Son armement comprenait seulement deux mitrailleuses synchronisées Vickers de 7,7 mm.

Le premier vol ce cet avion fut effectué en 1925. Dès septembre de cette même année, seize exemplaires de série furent commandés. Ces appareils furent mis en service fin 1927. Par la suite, cet avion équipa de nombreuses unités de chasse en métropole et en Afrique du Nord, ainsi que deux escadrilles de la Marine.

Ce chasseur fut produit (usines de Saint-Nazaire et de Saint-Maur) à environ 380 exemplaires destinés à l'Aéronautique Militaire française et 15 exemplaires destinés à la Marine. Il fut également exporté vers la Roumanie, l'Espage et la Turquie. En France, ces machines furent retirés du service en 1933.

La construction du LGL.32 fut reprise en 1937, alors qu'il était obsolète, seize appareils furent livrés au gouvernement régional basque qui luttait contre les Forces Nationalistes. Ces machines étaient équipés d'un train principal modifié qui permettait l'emport d'une bombe ventrale de 100 kg. Le GL-633, développé depuis le type 32 avait le même type de train, une cellule renforcée permettant le bombardement en piqué et de nouvelles ailes dotées de saumons arrondis.


Vue complémentaire du Gourdou-Leseurre GL-32 codé LG-008 (G-71). Cet appareil modifié pour pouvoir effectuer des bombardements en piqué faisait partie du Grupo n° 71 de défense côtière et servit dans le nord de l'Espagne. Vue d'un Gourdou-Leseurre GL-32 des Forces Républicaines (illustration : Air War over Spain - Rafael A. Permuy López)

Source partielle : site web Wikipedia.

GL-32               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 420 CV                       Gnome-Rhône 9Ac                                   
Envergure/Span 12,20 m    Longueur/Length 7,55 m     Hauteur/Height 2,95 m     Poids total/Weight 1.380 kg       
Vitesse/Speed 250 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 8.700 m    Autonomie/Range 500 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens