Gloster-Javelin

Gloster VI

Gloster-whittle-E.28/39

Vue du Gloster VI (photo : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford) Vue de l'hydravion de course Gloster VI lors d'une mise à l'eau (moteur Napier Lion à compresseur).

Deux hydravions de compétition Gloster VI (N 249 et N250) furent construits en vue de la Coupe Schneider de 1929 (Spithead, Solent). Cet appareil était l'évolution la plus élaborée d'une lignée d'hydravions biplans conçus spécifiquement pour cette course (Gloster I et II, Gloster III, deuxième en 1925 à Baltimore et Gloster IV), mais c'était un monoplan à aile basse doté d'un moteur à compresseur refroidi grâce à des radiateurs plans logés dans les ailes.

Malgré son retrait lors de cette compétition du à un problème de moteur, le Gloster VI piloté par le F/Lt. G. H. Stainforth établit un nouveau record du monde de vitesse en atteignant 585 km/h à Calshot début septembre 1929. Les deux Gloster VI servirent ensuite d'avions d'entraînement pour le compte du High Speed Flight, R.A.F. en vue de la Coupe Schneider de 1931.



GLOSTER VI          
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 1320 CV                      Napier Lion VIID                                  
Envergure/Span 7,92 m     Longueur/Length 8,23 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight                
Vitesse/Speed 565 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Coupe SchneiderAvions Coupe Schneider