Pemberton-billing (supermarine)-P.b.9

Percival P.3 Gull Six

Percival-P.50 prince

Vue d'un Percival P.3 Gull Six (photo : Mick Bajcar) Vue d'un avion de transport léger Percival P.3 Gull Six (Angleterre, juillet 1977).

Le P.3 Gull Six fut construit en 1934 par la Percival Aircaft en modifiant le moteur ainsi que certains détails du train d'atterrissage et du fuselage de son prédécesseur direct, le P.1 Gull Four. Celui-ci avait été conçu en 1932 et avait démontré de grandes qualités de vitesse lors de sa participation à la King's Cup Race de la même année. Les monoplans Percival de cette catégorie furent achetés principalement par des particuliers et des amateurs passionnés, mais un certain nombre servit aussi dans de petites compagnies. Le Gull Six pouvait emporter trois passagers et un pilote.

Les excellentes performances de ce petit monomoteur à aile basse et train fixe permirent à ses pilotes d'établir de nombreux records et de réaliser des exploits sportifs en 1935 et 1936 : voyage de la Grande Bretagne au Brésil en 61 heures et 15 minutes par l'aviatrice néo-zélandaise Jean Batten avec un temps record de 13 heures et 15 minutes de traversée de l'Atlantique Sud, périple de la Grande Bretagne en Australie (5 jours, 21 heures) puis jusqu'en Nouvelle-Zélande en 11 jours et 45 minutes par la même aviatrice. Jean Batten (1909-1982) avait établi aussi d'autres records en 1933 et 1935 aux commandes d'un biplan de Havilland Gipsy Moth.



P.3 GULL SIX        
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 200 CV                       de Havilland Gipsy Six                            
Envergure/Span 11,02 m    Longueur/Length 7,54 m     Hauteur/Height 2,24 m     Poids total/Weight 1.110 kg       
Vitesse/Speed 270 km/h             Plafond/Ceiling 6.100 m    Autonomie/Range 1.030 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils