Eurocopter-Tigre hap

Fairey Gyrodyne

Fairey-Rotodyne

Vue du Jet Gyrodyne (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft Michael J.H.Taylor) Vue du Jet Gyrodyne, cn XD759, ultérieurement XJ389, immatriculation G-AJJP, machine destinée au tests des caractéristiques de conception du Rotodyne.

Répondant à la spécification E.4/46 du gouvernement (ministère du Transport et de l'Aviation Civile), le Fairey FB-1 Gyrodyne était un hélicoptère de 4/5 places de conception particulière, les fonctions de contrôle et l'anti-couple étant assurés par une hélice conventionnelle tractrice logée du côté droit à l'extrémité d'un petit plan. Cette disposition permettait à l'appareil de voler en autogire en cas de panne. Le premier vol du prototype immatriculé G-AIKF eut lieu début décembre 1947. Cet appareil à deux dérives était doté d'un rotor à trois pales d'un diamètre de 15,74 m et d'une l'hélice bipale à pas variable entraînés par un moteur radial unique Leonides de 525 CV placé horizontalement dans le fuselage. Le système de refroidissement par air était alimenté au travers d'une grille disposée sur l'avant du pylône au-dessus de la cabine.

Après avoir obtenu un record du monde de vitesse pour hélicoptère à 200 km/h en juin 1948, le premier Gyrodyne fut détruit dans un accident en avril 1949, suite à un problème dans le moyeu du rotor principal. Le pilote Foster H. Dixon et l'observateur Derek Garraway furent tué dans cet accident.

Une machine similaire fut assemblée (immatriculation G-AJJP), elle fut convertie en 1954 en Jet Gyrodyne, XJ389, afin de tester les caractéristiques de conception du Rotodyne. Le rotor d'origine à trois pales fut remplacé par un ensemble à deux pales et le système d'entraînement fut supprimé. A la place, fut installé à l'extrémité des pales, un système de jets sous pression conçu par Fairey, de l'air comprimé fourni par le moteur étant enflammé après mélange avec du kérosène afin de mettre en rotation le rotor. En complément, deux petites hélices propulsives étaient montées à l'extémité de courtes ailes, elles fournissaient une poussée vers l'avant et permettaient un contrôle de lacet par poussée différentielle.


- En complément, vue du Fairey FB-1 Gyrodyne à rotor principal tripale classique entraîné par le moteur. Propulsion horizontale assurée par l'hélice tractrice sur le petit plan droit (photo : Science et Vie, février 1947). Prototype immatriculé G-AIKK, cn VX591, premier vol début décembre 1947.

Source partielle : site web Wikipedia.

GYRODYNE            
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 525 CV                       Alvis Leonides                                    
Diamètre rotor/Rotor diameter 15,74 m    Longueur/Length 5,84 m     Hauteur/Height 3,07 m     Poids total/Weight 2.175 kg       
Vitesse/Speed 225 km/h             Plafond/Ceiling 3.050 m    Autonomie/Range 400 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresHélicoptèresHélicoptères