Boeing vertol-Ch-47 chinook

Breguet Gyroplane 1

Bristol-Sycamore

Vue d'une maquette de l'hélicoptère Breguet Gyroplane 1 (photo : JN Passieux - Musée des Arts et Métiers, juin 2014) Vue d'en dessous d'une maquette au 1/10ième de l'hélicoptère Breguet Gyroplane 1 (1907). Musée des Arts et Métiers, partie transports, juin 2014.

Le Gyroplane 1 fut un des premièrs essais pratiques pour une machine opérationnelle à voilure tournante. Elle fut conçue par Louis Charles Breguet et son frère Jacques avec l'aide du professeur Charles Richet.

Cet appareil était formé d'une structure en tubes d'acier non couverte, avec le siège pour un pilote et le moteur placés au centre. Les rotors, portant chacun deux hélices quadripale, étaient placées aux extrémités de structures tubulaires également en acier. Les rotors étaient de type contre rotatifs afin d'annuler les effets de couple, deux tournant dans un sens, deux dans l'autre.

Fin septembre 1907, le Gyroplane 1 effectua un premier vol, en atteignant une hauteur de 60 centimètres. Cependant, ce n'était pas un vol libre, quatre opérateurs stabilisant la structure. Malgré le fait que ce lourd et puissant appareil n'était ni contrôlable, ni capable de se diriger, ce fut la première fois qu'un engin s'élevait en emportant un pilote, l'ingénieur Volumard. Le 29 septembre, une hauteur de 1,50 mètre fut atteinte, la machine étant toujours tenue par un personnel chargé de la guider et éventuellement de la retenir

La conception fut améliorée pour aboutir au Gyroplane 2 apparu l'année suivante. Cet appareil avait des ailes fixes et deux rotors d'un diamètre de 7,85 m entraînés par un moteur Renault de 55 CV. Cette machine effectua avec succès plusieurs vols l'été 1908, mais fut sérieusement accidentée lors d'un atterrissage en septembre de la même année. Reconstruit avec la désignation 2bis, il fut présenté en statique à Paris en décembre 1908 et vola au moins une fois en avril 1909 avant d'être détruit quand l'usine de la compagnie fut touchée par une sévère tempête. Cet événement ainsi que l'impossibilité de trouver un moteur ayant un rapport poids/puissance adéquat furent la cause de l'abandon des voilures tournantes par Breguet, le projet de vol vertical étant seulement repris avec la conception du Breguet-Dorand dans les années 1930.


Source partielle : site web Wikipedia.

GYROPLANE 1         
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 50 CV                        Antoinette                                        
Diamètre rotor/Rotor diameter 8,00 m     Longueur/Length            Hauteur/Height 3,70 m     Poids total/Weight 580 kg         
Vitesse/Speed                      Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresHélicoptèresHélicoptères