Kawanishi-H6k

Kawanishi H8K

Kawanishi-N1k shiden

Vue d'un H8K2 (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson) Vue et plan d'un H8K2 de la J.N.A.F. Combined Maritime Escort Force, code Allié 'Emily' (1944-1945).

Le prototype H8K1 fut conçu par le Dr. Shizuo Kikuhara pour répondre à la spécification 13-Shi de 1938. Les premiers essais débutèrent début 1941, mais l'hydravion avait un manque de stabilité dans l'eau marqué avec une malheureuse tendance à marsouiner. Diverses modifications furent appliquées pour arriver, en 1941, à trois exemplaires de pré-production H8K1, tous dotés de moteurs Mitsubishi Kasei 11. Finalement accepté en production février 1942, le H8K1 Model 11 avait une coque plus profonde avec un fond plus efficace et des surfaces verticales de queue agrandies.

Treize exemplaires de production H8K furent construits à Kohnan. L'équipage comprenait dix personnes et l'armement, comme sur la machine de présérie comprenait une mitrailleuse de 20 mm dans la queue, une de 20 mm et deux de 7,7 mm dans la tourelle avant et une mitrailleuse de 7,7 mm dans chacun des bulbes latéraux de coque.

La première mise en service opérationnel fut faite avec les treize exemplaires de pré-production H8K1 (référencé comme 'Emily' dans le système de codage militaire Allié. Ces hydravions firent une attaque ratée début mars 1942 sur Pearl Harbour en partant des Iles Marshall et en ravitaillant en cours de route depuis des sous-marins. Le modèle de production H8K1 avait un excellent profil hydrodynamique, avec des performances égales ou supérieures à celles des autres hydravions en service pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Lui succéda le H8K2 Model 12 doté de moteurs Kasei 22 plus puissants et d'un armement renforcé avec des canons de 20 mm en tourelles de queue et de nez, un autre de même calibre en tourelle dorsale et quatre mitrailleuses de 7,7 mm dans les bulbes latéraux et sur le pont. La charge interne pouvait aller jusqu'à huit bombes de 250 kg ou deux torpilles de 800 kg. Les H8K2 furent employés de manière intensive dans le théâtre de guerre du Pacifique, leur autonomie de presque 27 heures leur permettant de remplir des missions très lointaines de patrouille maritime, bombardement ou reconnaissance. Les derniers H8K2 de production emportaient un radar ASV (Air to Surface Vessel) dans la partie avant et les bulbes d'observations étaient supprimés.

Environ 110 exemplaires du type H8K2 furent produits entre 1943 et 1945, plus 36 versions de transport connues comme H8K2-L Sei-Ku (Ciel Clair). Ces hydravions capables d'emporter jusqu'à 64 passagers ou des passagers et du fret étaient reconnaissables grâce à leur double rangée de hublots et étaient dotés d'un armement simplifié comprenant un canon de 13 mm dans le nez et un de 20 mm dans la queue. Le premier prototype H8K1 remotorisé en 1943 avec des Kasei 22 et converti en transport de passagers servit pour les essais de ce modèle.

Deux H8K3 Model 22 furent aussi assemblés, c'était essentiellement des H8K2 de production tardive modifiés avec des stabilisateurs d'ailes rétractables (prévus à l'origine sur le premier prototype). Plus tard, ces hydravions furent dotés de moteurs Kasei 25b et renommés H8K4 Model 23. Ni le type H8K3, ni le type H8K4 ne furent mis en production et le projet du H8K4-L Model 33 ne fut également pas achevé.


Plans d'un H8K2 (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson)


Vue d'un Kawanishi Type 2 Emily Vue d'un hydravion Kawanishi H8K Type 2 'Emily'.

Source partielle : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson.

H8K2                
Moteurs(s)/Engine(s)   4 moteurs à pistons de 1850 CV                     Mitsubishi Kasei 22                               
Envergure/Span 38,00 m    Longueur/Length 28,13 m    Hauteur/Height 9,15 m     Poids total/Weight 32.500 kg      
Vitesse/Speed 470 km/h à 5000 m    Plafond/Ceiling 8.770 m    Autonomie/Range 7.200 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens