Dewoitine-D.520

Dewoitine HD.412

Dfs-230

Vue de l'hydravion de compétition HD.412 (photo : Science et Vie Aviation 1977) Vue de l'hydravion de compétition Dewoitine HD.412 préparé pour la Coupe Schneider prévue en 1932.

Cet hydravion de construction entièrement métallique propulsé par un moteur Lorraine-Dietrich de 2.200 CV, ainsi que le Bernard HV-220 doté du même moteur, avaient été préparés pour disputer la Coupe Schneider de 1932, après de nombreuses années d'absence d'avions français dans cette compétition. Ce monoplan à aile basse de l'Escadrille de Haute Vitesse dont la vitesse devait dépasser 600 km/h ne put cependant faire ses preuves à la suite de la troisième victoire anglaise (Supermarine S.6B) en 1931 dans le Solent qui entraîna aussi la dissolution de l'Escadrille en mars 1932.


HD.412              
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 2200 CV                      Lorraine (ou Hispano-Suiza 18R de 1600 CV)        
Envergure/Span 9,60 m     Longueur/Length 8,70 m     Hauteur/Height 3,70 m     Poids total/Weight 2.080 kg       
Vitesse/Speed 565 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Coupe SchneiderAvions Coupe Schneider