Hansa-brandenburg-D.i

Hansa-Brandenburg KDW

Hansa-brandenburg-W.12

Vue d'un hydravion Hansa-Brandenburg KDW (origine : Fighters 1914-1919 - Kenneth Munson) Vue et plans d'un hydravion biplan de chasse Hansa-Brandenburg KDW de la marine impériale allemande (Kaiserliche Marine), février 1917.

L'abréviation KDW, pour Kampf Doppeldecker, Wasser (chasseur biplan, eau), fut un type général de classification, et non une désignation militaire pour un avion particulier. L'hydravion Hansa-Brandenburg CC, qui fut aussi un chasseur monoplace, est souvent référencé comme un KDW. Cependant, cette description est généralement comprise comme appliquée à un hydravion de chasse conçu par Ernst Heinkel au milieu de l'année 1916.

Ce modèle était globalement une adaptation de l'appareil terrestre Hansa-Brandenburg D.I (aussi connu comme KD, Kampf Doppeldecker), caractérisé par des mâts d'entre plans croisés et destiné à la défense côtière au-dessus de la mer du Nord. A part le montage de flotteurs à la place du train d'atterrissage à roues, les autres modifications portaient sur l'ajout d'une petite dérive montée sous la queue et l'augmentation de l'envergure. La vue depuis le poste de pilotage avait été améliorée par l'agrandissement de la découpe pratiquée dans le plan supérieur et la conservation des petites parties évidées à la base du plan inférieur. Le montage du moteur avait aussi été revu afin d'obtenir une meilleure visibilité vers l'avant.

Le KDW fut mis en service comme chasseur défensif, en renfort d'Albatros W.4 et de Rumpler 6B, afin de protéger des bases navales sur les côtes des Flandres et celles de la mer Adriatique. Une indication de la valeur du KDW et de la priorité accordée en général aux avions de la marine allemande est que le premier appareil fut terminé en septembre 1916 et que le dernier (parmi les environs 60 fournis) ne fut pas livré avant février 1918. Il n'est alors guère surprenant qu'au moment de leur mise en service, tous les KDW étaient déjà dépassés, et qu'ils avaient commencé à été remplacés par des modèles plus récents ayant de meilleures performances et une plus grande souplesse d'emploi.

Le KDW fut fabriqué en cinq lots. Le premier consistait en trois machines dotées de moteurs Benz Bz.III de 150 CV, le deuxième comprenait dix hydravions équipés de moteurs Mercedes D.III de 160 CV refroidis par un radiateur profilé monté en partie centrale du plan supérieur, ce montage devenant un standard pour les appareils de production ultérieurs. Le troisième lot, également de dix machines, revenait au montage de moteurs Bz.III, les gouvernes de direction étant aussi réduites. Le quatrième et le cinquième lots, pour respectivement quinze et vingt avions, reçurent des propulseurs Maybach Mb.III de 160 CV, et furent équipés de flotteurs plus petits, d'ailerons non compensés et d'une dérive dorsale peu profonde. Tous ces hydravions, sauf ceux de la dernière fabrication, étaient équipés d'une mitrailleuse fixe Spandau tirant vers l'avant, montée sur le côté gauche du moteur, et toujours, comme sur le D.I, hors de portée du pilote. Seuls les appareils du dernier lot furent dotés de deux mitrailleuses Spandau montées sur les côtés du capot du moteur, et déplacées en arrière, à portée de main du pilote.

Les variantes du KDW furent le W.11, construit en trois exemplaires équipés de moteurs Benz Bz.IV de 200 CV et dotés d'ailes d'envergure augmentée. Ce modèle fut testé en 1917 et en resta au stade du prototype. Un autre modèle dérivé fut le W.16 (un exemplaire fabriqué) doté d'un moteur rotatif U.III de 160 CV et le W.25 (un exemplaire) qui était identique à un KDW à moteur Bz.III, mais avait des mâts d'entre plans classiques.

Plans d'un hydravion Hansa-Brandenburg KDW (origine : Fighters 1914-1919 - Kenneth Munson)


Source partielle : Fighters 1914-1919 - Kenneth Munson.

HANSA-BRANDENBG KDW 
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 150 CV                       Benz Bz.III                                       
Envergure/Span 9,25 m     Longueur/Length 8,00 m     Hauteur/Height 3,35 m     Poids total/Weight 1.040 kg       
Vitesse/Speed 170 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 4.000 m    Autonomie/Range 2 hr 30min


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918