Heinkel-He 51

Heinkel He 59

Heinkel-He 70

Vue d'un He 59B-2 (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson) Vue et plan d'un hydravion Heinkel He 59B-2. Staffel No. 1, Kü.Lf.Gr. (Küstenfliegergruppen) 106, Luftwaffe, 1937.

Destiné à l'origine, à être un bombardier porteur de torpille et aussi appareil de reconnaissance, et conçu à un moment ou la Luftwaffe formée dans le secret, en était encore à un stade embryonnaire, le Heinkel He 59 resta en service, en effectuant des tâches variées, pendant plus de dix années. Toutes les machines de production de ce type furent des hydravions, bien que lors de la conception faite par Reinhold Mewes en 1930, il fut prévu que l'avion puisse être utilisé avec des roues ou avec des flotteurs, et le second des deux prototypes fut effectivement fabriqué comme appareil terrestre. Ce modèle (D-2215) fut le premier à voler, en septembre 1931. Il fut suivi du modèle à deux flotteurs (D-2214), le mois de janvier suivant.

Au printemps 1932, la production fut démarrée avec un lot d'évaluation d'une petite quinzaine d'hydravions He 59A, et un autre lot d'une quantité équivalente du globalement identique He 59B, toutes ces machines désarmées emportant un équipage de deux personnes. La première version armée fut le He 59B-1, doté d'une unique mitrailleuse MG 15 de calibre 7,9 mm montée sur anneau, et placée dans un cockpit ouvert, à l'avant de l'appareil. Des armes identiques furent installées en positions dorsale et ventrale sur le He 59B-2 qui comprenait un équipage de quatre hommes, et était doté de parties vitrées destinées au bombardier et au mitrailleur, en partie avant, et en partie ventrale. Le charge emportée était constituée d'une torpille d'environ 2.200 livres (1.000 kg), ou des bombes.

De larges ordres d'achat furent passés pour la variante B-2, qui fut mise en service actif, à partir de 1936, lors de la guerre d'Espagne (1936-1939), et une partie de cette fabrication fut assurée par la compagnie Arado. Une machine B-2 construite par ce dernier fabricant fut utilisée en 1937, comme banc d'essai pour la section antérieure du nouveau et plus grand hydravion à deux flotteurs He 115. Le He 59 fut utilisé en Espagne, d'abord dans des missions de bombardement de nuit, mais par la suite, il fut employé pour attaquer des navires, et dans ce but quelques B-2 furent dotés d'un canon orientable MG FF de calibre 20 mm, monté dans le nez renforcé.

Les versions de production suivantes furent le He 59B-3, une version de reconnaissance à long rayon d'action, construite par la société Walter Bachmann, et comprenant une mitrailleuse de 7,9 mm en moins. Le He 59C-1 fut une variante dotée d'un nez arrondi non vitré, aussi employée pour la reconnaissance ou l'entraînement. Le He 59C-2 non armé et destiné au sauvetage en mer, emportait six canots pneumatiques, et une radio additionnelle. D'autres variantes furent le He 59D destiné à la formation des équipages, le He 59E-1 prévu pour l'entraînement à la torpille, et le He 59E-2 de reconnaissance photographique, qui fut fabriqué en un peu plus de cinq exemplaires. Quelques He 59D, dotés d'un équipement radio particulier, furent utilisés pour l'entraînement à la navigation, et désignés He 59N sous cette forme. Durant la Deuxième Guerre mondiale, et jusqu'à leur remplacement par des hydravions Dornier en 1943, les He 59 restèrent actifs dans de nombreuses tâches, incluant l'accompagnement de convoi, la pose de mines, la reconnaissance côtière, le transport, et également la formation. La fabrication de cet appareil de construction mixte, métal (structure) et bois, avec un revêtement entoilé, en contre-plaqué, ou en panneaux de métal léger, atteignit finalement environ 140 exemplaires.
Plan d'un He 59B-2 (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson)


Vue d'un He 59 de secours en mer (photo : Le Fana de l'Aviation) Vue d'un He 59 non armé de secours en mer. Cette version, He 59C-2 emportait six radeaux de sauvetage et une radio supplémentaire.

Source partielle : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson.
He 59B-2            
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 660 ch                      BMW VI 6.0 ZU                                     
Envergure/Span 23,70 m    Longueur/Length 17,40 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 9.000 kg       
Vitesse/Speed 220 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 3.500 m    Autonomie/Range 1.750 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens