Handley page-H.p. w.8f

Handley Page H.P. W.9a Hampstead

Handley page-H.p.115

Vue d'un Handley Page W.9a (photo : Pictorial History of BOAC and Imperial Airways Kenneth Munson - A. S. Wilcockson) Vue du trimoteur Handley Page W.9a G-EBLE City of New York de la compagnie Imperial Airways (1925).

Diverses configurations avec deux ou trois moteurs avaient été essayées sur les avions Handley Page de type W, afin de palier le principal défaut des avions de cette série, mais le trimoteur W.9a Hampstead fut le seul de la famille W.8/9/10 à être capable de maintenir son altitude avec un moteur coupé. C'était un avion de quatorze places et deux hommes d'équipage propulsé à l'origine par trois moteurs Armstrong Siddeley Jaguar IV radiaux de 385 CV. Un seul exemplaire, le G-EBLE City of New York fut construit pour Imperial Airways.

Mis en service dans cette compagnie début novembre 1925, il fut équipé en avril 1926, de moteurs Bristol Jupiter VI de 450 CV, et fut finalement vendu en Nouvelle Guinée en 1929 (immatriculation VH-ULK). Cet appareil, exploité par Ellyou Development Corporation Goldfields fut finalement accidenté fin mai 1930, dans une montagne près de Salamaua, Papouasie Nouvelle Guinée.


Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.

Histoire d'Imperial AirwaysAvions d'Imperial Airways (1923-1954)

H.P. W.9a           
Moteurs(s)/Engine(s)   3 moteurs à pistons de 385 CV                      Armstrong Siddeley Jaguar IV                      
Envergure/Span 24,08 m    Longueur/Length 18,39 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 6.580 kg       
Vitesse/Speed 180 km/h             Plafond/Ceiling 4.115 m    Autonomie/Range 640 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils