Blackburn-Kangaroo

Blackburn R.B.1 Iris (Perth)

Blanchard-Bb.1

Vue d'un Blackburn Iris III (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson) Vue d'un hydravion trimoteur Iris III de la R.A.F. (Plymouth, 1930-1931).

Bien que la majorité des hydravions utilisés par la Royal Air Force entre les deux guerres mondiales aient été conçus par Short ou Supermarine, Blackburn Aeroplane and Motor Co. produisit quelques modèles à deux ou trois moteurs qui furent en leur temps les plus grands hydravions à servir dans la R.A.F. Le premier fut l'Iris qui succédait aux petits monoplaces N1B et Pellet et à un avion civil construit pour la Coupe Schneider de 1923 qui s'écrasa lors de son premier vol. Répondant à la spécification 14/24, ce biplan fut conçu en 1924, le prototype (N185) à coque en bois et propulsé par trois Rolls-Royce Condor IIIA de 650 CV vola pour la première fois en 1927. Connu comme Iris I, il fut reconstruit avec une coque métallique et rebaptisé Iris II.

La machine suivante fut le prototype (N238) de l'Iris III qui comportait des ailes et un empennage métalliques et avait été modifié au niveau du montage des moteurs et de l'aménagement intérieur. Cet hydravion fut livré à la R.A.F. en novembre 1929 et en janvier 1930, l'Escadrille 209, seule unité à opérer avec l'Iris fut formée à Mount Batten, Plymouth. Seulement trois machines supplémentaires équipées de moteurs Condor furent construites, elles étaient menées par un équipage de cinq personnes, comportaient trois mitrailleuses Lewis de 7,7 mm placées à l'avant, au centre de la coque et à l'arrière et emportaient environ 910 kg de bombes. Le dernier exemplaire avait une partie avant élargie et équipée d'un canon de 37 mm, les trois hydravions furent munis ultérieurement de Rolls-Royce Buzzard IIMS de 825 CV, les deux premiers (S1263 et S1264) furent renommés Iris V, le troisième (S1593) devenant Iris VI. L'Iris IV était le prototype original, N185, remotorisé avec des Armstrong Siddeley Leopard de 700 CV et muni d'une hélice centrale propulsive.

L'Iris IV traçait la voie à une version légèrement plus grande, connue sous le nom Perth, celui-ci fut la réponse à la spécification 20/23 du ministère de l'Air. Quatre Perth furent construits, le premier (K3580) vola pour la première fois en 1933. Propulsé par des moteurs Rolls-Royce Buzzard, cet avion capable d'une vitesse de 210 km/h au niveau du sol, d'un plafond de 3500 m et d'un rayon d'action maximum de 2090 km possédait des performances supérieures à l'Iris III, il gardait l'effectif, la charge de bombes, les tourelles dorsale et de queue de son prédécesseur, mais les cockpits des deux pilotes étaient maintenant fermés, la coque avait été redessinée et la tourelle avant recevait une mitrailleuse 7,7 mm et un canon de 37 mm à tir automatique. La quatrième machine était légèrement différente, le réservoir au centre des trois placés dans l'aile supérieure étant supprimé. Le Perth, plus grand hydravion biplan employé par la R.A.F. remplaça les Iris en service dans l'Escadrille 209 en 1934, ils furent remplacés deux ans plus tard par des Short Singapore et transférés dans l'Escadrille 207 ou ils restèrent en activité jusqu'en 1937.


Source partielle : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson.
IRIS III            
Moteurs(s)/Engine(s)   3 moteurs à pistons de 675 CV                      Rolls-Royce Condor IIIB                           
Envergure/Span 29,57 m    Longueur/Length 20,54 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 13.155 kg      
Vitesse/Speed 190 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 3.050 m    Autonomie/Range 760 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens