Oberursel-Rotatif

Orenda Iroquois PS-13

Packard-Merlin

Vue d'un réacteur Orenda Iroquois PS-13 Vue d'un réacteur Orenda Iroquois PS-13.

Ce réacteur était prévu pour être le moteur définitif du chasseur Avro Canada CF-105 Arrow. Il fut monté sur le sixième prototype RL-206, les machines précédentes utilisaient un Pratt & Whitney J75 (Thunderchief, Delta Dart) en remplacement. Avec ce propulseur d'une poussée prévue avec postcombustion de 11.820 kg, (8.720 kg sans) l'avion devait pouvoir atteindre Mach 1,2 en croisière, Mach 2,5 en vitesse maximale, une altitude de 21.000 m et un rayon d'action de 1.000 km. Malheureusement, ce projet d'avion canadien démarré en 1952 fut brutalement abandonné sur décision politique en février 1959.

L'Iroquois, réacteur double flux à réchauffe avait été développé à partir de 1953, il comportait un compresseur basse pression à trois étages, un compresseur haute pression à deux étages, une turbine haute pression à deux étages et une turbine basse pression à un étage. Son poids était d'environ 2.000 kg, dont 30% était constitué de pièces à base de titane.

Après les tests au sol à pleine puissance effectués en 1955, ce propulseur avait été monté du coté droit du fuselage et sous la queue d'un bombardier B-47 Stratojet afin d'effectuer des essais en vol (premier test en novembre 1957). Après l'arrêt du programme, la technologie de ce moteur puissant et évolué fut récupérée par Pratt & Whitney.



Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresRéacteursRéacteurs