Isotta-fraschini-V.4b

Jacobs R-755A1 (L-4MB)

Jacobs-R-915a1 (l-6mb)

Vue d'un moteur Jacobs R-755A1 (photo : Jane's fighting aircraft of World War II) Moteur radial sept cylindres Jacobs R-755A1 (L-4MB) à refroidissement par air, puissance maximale de 225 CV.

La Jacobs Aircraft Engine Company a concentré l'essentiel de sa production à deux modèles de base, le R-755 et le R-915, chacun étant décliné en plusieurs variantes suivant les installations. Par exemple, le R-755A1 fut monté sur les Cessna AT-17 et UC-78 Bobcat pour les U.S. Army Air Forces et sur le Cessna Crane pour la Royal Canadian Air Force. Le R-915A1 équipait également l'Avro Anson II canadien. Cette société à aussi produit sous licence et pour le compte du gouvernement américain un grand nombre de moteurs Pratt & Whitney.

Le R-755 était un moteur conventionnel sans compresseur au dessin simple. Le faible taux de compression combiné à la vitesse de rotation modérée et l'usage de pièces de roulement largement dimensionnées lui permettait de fonctionner à une puissance proche de celle maximale pendant de longues périodes sans dommage. Ce propulseur fut ainsi employé sur une grande part des bimoteurs d'entraînement des Nations Alliées. En opération d'entraînement militaire, il prouva sa fiabilité sous les plus sévères conditions avec des temps d'emploi de 1.200 heures avant révision.

Le R-915 était aussi de type conventionnel et sans compresseur mais d'une cylindrée supérieure par augmentation de l'alésage et de la course. Sa construction reprenait celle de son prédécesseur mais les pièces avaient été renforcées pour supporter la plus forte puissance. En dépit de son ample taille, ce propulseur gardait un bon rapport poids/puissance.

Le R-755A1 (L-4MB) était un radial sept cylindres à refroidissement par air d'une cylindrée de 12,4 litres (alésage de 13,30 cm pour une course de 12,70 cm). Son diamètre était de 1,118 m pour une longueur totale de 1,02 m et un poids de 230 kg. Sa puissance nominale était de 225 CV à 2.000 tr/min, pour une puissance de croisière de 175 CV à 1.900 tr/min et une maximale de 245 CV à 2.200 tr/min. Ce moteur sans réducteur ni compresseur comportait de nombreuses pièces en aluminium et magnésium et était alimenté par un carburateur Stromberg NA-R7A. La magnéto était une Scintilla avec un distributeur de même marque.

Le Jacobs R-755A3 (L-4M) était une variante équipée de deux magnétos Scintilla. Le montage d'une génératrice de courant ainsi que d'un démarreur électrique à entraînement direct était également prévu.



Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresMoteurs à pistonsMoteurs à pistons